France – Énormes tensions à l’ASVEL, Tony Parker sous grosse pression !

Nando De Colo et Tony Parker en crise à l'ASVEL
BFM (DR) / France TV (DR)

C’est officiel après la dernière défaite en EuroLeague, face à l’une des pires équipes du début de saison : l’ASVEL est en crise. Sur le terrain évidemment, mais aussi en-dehors où la colère des fans commencent vraiment à se faire sentir. Les « ultras » du club ont lâché un communiqué incendiaire qui devrait secouer Tony Parker.

Publicité

Cette saison, l’ASVEL devait s’imposer comme une équipe qui monte sur la scène européenne et confirmer son statut d’ogre sur le territoire français, avec pourquoi pas un quatrième titre consécutif en Betclic Elite. D’ailleurs Tony Parker a confirmé cette ambition avec un recrutement assez intéressant, puisque malgré la perte regrettable de Victor Wembanyama, il a su convaincre quelques gros noms.

À commencer par Nando De Colo, l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de l’équipe de France, un ancien MVP d’EuroLeague habitué à l’exigence du très haut niveau. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il a été rejoint par Joffrey Lauvergne, un autre ancien Bleu, mais aussi par Yves Pons, joueur vedette de Tennessee en NCAA et doublure chez les Grizzlies la saison passée en NBA.

Publicité

Les supporters de l’ASVEL se révoltent !

Pourtant, malgré toutes les belles promesses verbales et sportives, le début de saison des Villeurbannais est catastrophique dans les standards du club. Ils sont 8èmes en championnat avec 5 victoires pour 4 défaites (ils n’ont perdu que 8 matchs sur toute la saison passée), et surtout, ils sont la pire équipe en Coupe d’Europe. Après la défaite face à un Panathinaïkos en crise ce vendredi, les supporters ont exprimé leur ras-le-bol dans un communiqué sanglant.



@GreenGones

Publicité

Le premier point évoqué par les Green Gones, groupe de supporters emblématique à l’ASVEL, c’est le sportif. Alors qu’ils sont historiquement habitués au succès, et encore plus ces dernières années, les amoureux du club ne comprennent pas vraiment comment le club peut se retrouver dans une telle situation. Plus personne ne craint les Rhodaniens, aussi bien en France qu’en Europe, ce qui n’est pas anodin pour eux. Les GG aimeraient d’ailleurs rencontrer les joueurs pour leur rappeler ce qu’ils représentent…

Mais le point le plus inquiétant est sans conteste le dernier, puisque le travail de Tony Parker est clairement remis en cause. Le président mène visiblement une politique répressive dans les tribunes de l’Astroballe, ce qui est difficilement acceptable en période de crise sportive. Les « ultras » n’ont plus le droit à la buvette, plus le droit au mégaphone pour l’ambiance, et plus le droit d’amener de l’eau pour les pousser à consommer. Si la situation ne s’arrange pas sur le terrain, les fêtes seront explosives à l’ASVEL !

Publicité

Le projet ASVEL devait être l’un des plus ambitieux d’Europe, les promesses faites aux fans étaient excitantes, exaltantes… Mais après quelques mois de compétition et des résultats en-dessous de tout, le navire est plus poche de dériver que de trouver son rythme de croisière.

Betclic Elite France / Europe NBA 24/24 Tony Parker

Toute l'actu NBA