UFC – La décla cash de Jon Jones, Francis Ngannou concerné !

Le champion UFC des poids lourds Francis Ngannou a évoqué avec franchise la possibilité d'affronter le redoutable Jon Jones
@francisngannouufc / @jonnybones

Promis à des débuts chez les poids lourds depuis des mois, Jon Jones attend encore de trouver un terrain d’entente avec l’UFC pour ce faire. D’ici là, l’une de ses sorties sur le sujet fait grand bruit depuis quelques heures, et risque d’intéresser Francis Ngannou !

Publicité

Avec son seul bilan constitué en tant que combattant mi-lourd, il fait déjà office de sérieux candidat pour le statut de GOAT. Afficher une pareille réussite dans la division supérieure ne ferait qu’étoffer son CV pour obtenir cette étiquette. Après bientôt trois ans d’absence, Jon Jones s’apprête donc à effectuer ses premiers pas chez les -120kg, si tant est que l’UFC trouve une date et un adversaire pour cet événement.

Or, malgré l’impatience exprimée par l’ancien champion des light heavyweights, Dana White tarde à concrétiser son grand retour dans l’octogone. À tel point que certains en viennent à se demander si l’Américain ne serait pas à blâmer dans toute cette histoire, et s’il ne retarderait pas volontairement cette échéance. Une rumeur qui fait de plus en plus débat suite au retour dans l’actualité d’une de ses interviews.

Publicité

Les vieux propos viraux de Jon Jones sur les poids lourds

Sujet de grosses rumeurs concernant un choc face à Francis Ngannou pour la ceinture des poids lourds, Jon Jones a vu ce phénomène prendre de l’ampleur ces dernières heures. En cause, la bombe lâchée par le coach du champion camerounais concernant son avenir. Dans ce contexte, un entretien de « Bones » de 2015 vient d’être relayé par Ariel Helwani, où il évoquait déjà son envie de se tester dans la catégorie reine :



Publicité

Oh ouais, c’est inévitable. Ça va se faire… Vous savez, maintenant que j’ai développé ma force physique, je sais que je serais capable de lutter contre ces gars. J’ai combattu des poids lourds pendant toute ma carrière. Mon grand frère était classé n°1 dans le pays au lycée. J’ai fait des combats de lutte contre lui tous les jours, et il pesait déjà bien 125kg. J’ai toujours fait des sparrings contres des poids lourds. Vous ne me verrez jamais en faire contre des gens de ma taille ou plus petits. Donc je me vois bien affronter ces gars-là.

À l’époque, la concurrence qui attendait Jones à l’échelon supérieur se voulait cependant moins redoutable qu’à l’heure actuelle pour certains. En effet, hormis peut-être Cain Velasquez et Fabricio Werdum, aucun membre de la division ne semblait capable de lui poser problème. Or, aujourd’hui, les phénomènes que sont Ngannou et Ciryl Gane, beaucoup plus mobiles que leurs aînés, ont de quoi l’inquiéter !

Publicité

Convaincu que son avenir s’écrirait chez les poids lourds en 2015, Jon Jones tarde à y effectuer ses grands débuts. Il se pourrait donc que son envie de l’époque se soit quelque peu estompée face à l’adversité qu’il risque d’y trouver aujourd’hui !

Fight Jon Jones Multisports UFC

Toute l'actu NBA