NBA – Sanctionné, Rudy Gobert se fait détruire après son match !

NBA Rudy Gobert aux Timberwolves
NBA (DR)

Les Wolves peuvent-ils gagner quelque chose avec Rudy Gobert ? Beaucoup de personnes pensent que non en NBA, et la rencontre de ce lundi soir ne les aidera pas à changer d’avis. Le Français a été discret, au point d’être relégué sur le banc dans le final. Une décision qui en dit long…

Publicité

Ce n’est pas la joie pour les Wolves, actuellement sur 3 défaites consécutives. Karl-Anthony Towns manque cruellement à ce roster, tandis que le retour de Rudy Gobert n’a pas eu l’effet escompté. Ce dernier termine avec 10 points et 8 rebonds ce lundi soir contre le Heat, avec un horrible différentiel de -14. Résultat ? Minnesota a perdu contre Miami, 110-113. L’adresse était pourtant de 54.4%.

Rudy Gobert bientôt benché ?

Rudy, lui, est désormais la cible des critiques. Il faut dire que le pivot ne s’est pas mis en valeur contre le Heat, au point d’être sanctionné par son coach dans le final. L’ancien du Jazz a quitté le parquet à 5 minutes de la fin, pour revenir l’espace de quelques secondes dans la dernière minute. Il faut dire que son coéquipier Naz Reid (21 points, 11 rebonds), n’a pas déçu.

Publicité

Les Timberwolves avec Rudy Gobert : 12/17

Les Timberwolves sans Rudy Gobert : 4-1.



Gobert : -14. Reid : +13.

L’incapacité à exposer les lignes intérieures est un problème qui a toujours fait son apparition en playoffs, et qui continue de punir Gobert.

Publicité

Il est toujours difficile de juger une arrivée, surtout au mois de décembre, mais l’apport de Gobert n’est pas satisfaisant aujourd’hui. Pas après avoir lâché 5 premiers tours de draft et plusieurs joueurs pour l’obtenir. Naz Reid est meilleur sur cette période, au point où on peut se demander si l’intérieur ne sera pas mis dans le 5 de départ très bientôt.

Rudy Gobert se fait détruire par un gars qui s’appelle Orlando Robinson LMAAAOOOOOOOOO

Publicité

Les débuts de Rudy Gobert aux Wolves ne sont pas réussis, à l’image de ce bilan de 16-18. Naz Reid fait meilleure impression, même si la saison est encore longue, laissant au Français l’occasion de rebondir. Mais avec 2023 qui arrive, il vaut mieux ne pas trainer…

Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

Toute l'actu NBA