UFC – « Sans jambes, il a le même torse que Francis Ngannou. C’est irréel »

Zion Clark a été compar& à Francis Ngannou physiquement
@bigz97 / Francis Ngannou (DR)

Dans le monde du MMA, Francis Ngannou est peut-être la référence au niveau physique, lui qui possède un corps de demi-dieu grec. Mais visiblement, il ne serait pas le seul combattant taillé dans la pierre, puisqu’une nouvelle star de la discipline aurait des bras et des pectoraux similaires à ceux du Predator. La différence ? Il n’a pas de jambes !

Publicité

La beauté du MMA et de certains sports de combat, c’est que tous les physiques peuvent s’imposer et gravir les échelons… À l’UFC par exemple, Tai Tuivasa et Derrick Lewis n’ont pas forcément les corps qu’on imagine quand on pense à des sportifs de très haut niveau, et pourtant, ils sont parmi les hommes les plus dangereux de la planète ! Ce dernier détient notamment le record du nombre de KO’s dans l’octogone.

Malgré tout, si les exemples du genre existent, ils restent tout de même minoritaires. Quelque soit la catégorie, les champions de l’organisation présidée par Dana White sont presque tous des montagnes de muscles, à commencer par Francis Ngannou. Et il n’est pas le seul, puisque Aljamain Sterling, Leon Edwards ou encore Alex Pereira sont tous des combattants terrifiants physiquement.

Publicité

Zion Clark, l’homme sans jambes au physique à la Ngannou

Et d’ici quelques mois pourrait débarquer un athlète assez unique puisque combinant les deux aspects… En effet, Zion Clark possède un corps particulièrement impressionnant, avec des bras prêts à exploser, mais son profil est très éloigné de celui du sportif parfait. Il est né sans jambes, une particularité qui ne l’empêche pas d’exceller dans les arts martiaux mixtes. La preuve avec ce témoignage de son coéquipier d’entrainement AJ McKee, superstar du Bellator :



À l’entrainement je combats avec Zion qui doit faire 55 kilos, mais ce gars a le haut du corps de Francis Ngannou. Il a les mêmes pectoraux que lui ! En réalité il devrait faire près de 100 kilos, il est trop imposant ! Et toutes les personnes de 55 kilos, quand elles vont être attrapées par Zion, vont se dire : « bordel ! ». C’est incroyable. Peut-être qu’un combattant de 70 kilos pourrait rivaliser avec lui au niveau de la puissance des mains.

Publicité

Parce qu’il n’a qu’une moitié de corps, Zion Clark devrait logiquement évoluer dans les catégories les plus basses lors de sa carrière en MMA. Un handicap finalement avantageux pour lui, puisqu’il pourra faire parler sa force monstrueuse, lui qui aurait sans doute dépassé les 100 kilos sans sa maladie génétique. Quand on voit son physique, on pourrait facilement l’imaginer dans la cage avec un Kamaru Usman par exemple :

Publicité

Zion Clark refuse de laisser son handicap lui briser ses rêves, et il fera tout pour devenir un vrai combattant professionnel. Il pourra s’appuyer sur sa force monstrueuse dans le haut du corps pour terrasser des adversaires valides, mais moins puissants. Et s’il arrivait un jour à l’UFC ?

Francis Ngannou Multisports UFC

Toute l'actu NBA