NBA – « On m’a dit que j’étais menacé de mort à la mi-temps, et là… »

Larry Bird avec les Celtics

Adulées par des millions de fans à travers le monde, les stars de la ligue doivent également composer avec la haine de quelques observateurs dangereux. Une légende en sait quelque chose, elle qui a vu sa vie menacée… en pleines Finales NBA !

Publicité

Dans un sens ou dans l’autre, le comportement des amateurs de NBA peut atteindre des sphères extrêmes qui déplaisent forcément aux figures de la ligue. En effet, quand certains fans transits vont se montrer beaucoup trop intrusifs dans la vie de certaines superstars, d’autres vont tout faire pour la leur pourrir. Au point de leur envoyer d’énormes coups de pression, allant parfois jusqu’aux menaces de mort.

La réaction épique de Larry Bird, en grand danger

Icône du circuit dans les années ’80, Larry Bird n’a pas échappé aux dérives que peuvent déplorer les joueurs de son rang. Ainsi, dans son autobiographie Bird Watching rédigée avec l’aide de Jackie MacMullan, il se souvient des nombreuses tentatives d’intimidation dont il a fait l’objet. Et lorsqu’il ne recevait pas des coups de fil lugubres à l’hôtel, c’est carrément en plein match des Finales qu’il devait faire face à un tel danger :

Publicité

La meilleure menace que j’ai reçue, c’était pendant les Finales 1984 à Los Angeles. On s’échauffait pour la deuxième mi-temps contre les Lakers et mon coach, K.C. Jones, m’a demandé de venir le voir. Il m’a dit, « Larry, on vient de m’annoncer qu’il y a eu une menace de mort faite à ton encontre. Tu peux gérer ça comme tu veux. »

Une annonce des plus glaçantes, mais qui n’a pas vraiment affecté le mythique ailier.



Au lieu de s’affoler et de rejoindre les vestiaires pour assurer sa sécurité, Larry Legend a surpris tout le monde en reprenant comme si de rien n’était son échauffement, provoquant même la réaction étonnée… et hilarante de son entraineur :

« Larry, je vois que t’es toujours là. » J’ai répondu, « K.C., bien sûr que je suis encore là. On parle des Finales ! Et on joue les Lakers ! »

Publicité

K.C. a dit, « Super, super. Mais rends-moi un service : quand on se rassemblera avant de reprendre le match, tu pourras te mettre au milieu du terrain ? J’ai peur que ce gars rate sa cible. »

Au final, ni Jones, ni Bird n’ont été visés par une attaque dans les minutes qui ont suivi. Larry a donc pu poursuivre son entreprise de démolition, conclue par un deuxième titre de champion, et un premier de MVP des Finales :

Publicité

Habitué des menaces de mort durant son illustre carrière, Larry Bird n’a pas perdu son sang-froid, et a sans crainte corrigé les Lakers malgré l’avertissement mortel qu’il venait de recevoir. Après ça, difficile pour ses adversaires de le troubler plus que ça !

Déclarations Larry Bird NBA 24/24

Toute l'actu NBA