UFC – Déchainé, Cédric Doumbé provoque salement Imavov après sa défaite !

Cédric Coumbé a été sans pitié après la défaite de Nassourdine Imavov
Sherdog (DR) / @cedricdoumbe

Cédric Doumbé n’a pas la langue dans sa poche, il vient de le prouver une fois de plus après la défaite de Nassourdine Imavov. Plutôt que d’exprimer son soutien au talent de la MMA Factory, il a fait une analyse assez cash et peu populaire de son niveau. Visiblement, « The Best » aurait fait bien mieux face au redoutable Sean Strickland.

Publicité

Le weekend aurait pu être parfait pour Fernand Lopez et l’équipe de la MMA Factory… En effet, quelques heures avant le premier évènement UFC de l’année 2023, Ciryl Gane a eu des nouvelles positives sur son prochain combat. Il reviendra en mars, comme prévu, face à Jon Jones, comme il l’espérait, et le combat sera en plus pour la ceinture poids lourds ! Après son échec en janvier dernier, Bon Gamin aura de nouveau une chance pour monter sur le toit du monde.

Malheureusement, la fête a quelque peu été gâchée par la défaite de Nassourdine Imavov en main event de ce « Fight Night ». Dominé assez clairement par Sean Strickland, qui n’a pourtant eu que quelques jours pour se préparer, l’autre pépite du MMA français risque de stagner dans sa catégorie, et il ne devrait pas affronter un membre du Top 5 avant un bon moment. Toujours très honnête, Cédric Doumbé n’a pas hésité à remuer le couteau dans la plaie.

Publicité

L’analyse cruelle de Cédric Doumbé sur le combat d’Imavov



D’après « The Best », qui devrait faire ses débuts à l’UFC lors du prochain évènement en France, Nassourdine Imavov s’est incliné face à un « sac de frappe », c’est à dire un adversaire peu mobile et facile à toucher. Il est d’ailleurs persuadé de pouvoir faire mieux que son compatriote, en s’appuyant sur toute sa panoplie, et notamment les kicks inexistants chez le « Sniper ». Il en a d’ailleurs rajouté une couche quelques minutes plus tard, en expliquant la différence entre lui et le protégé de Fernand Lopez.

Publicité

Un champion c’est pas juste un mec bon. Des mecs bons il y en a plein à la salle. Des champions du monde de la salle il y en a partout, et moi-même des fois je galère contre des mecs. Mais ces mecs après en combat ils sont zéros. La différence entre un mec très fort et un champion, c’est que le mec très fort ne saura pas prendre toutes ses qualités et les mettre à son service au moment où il en a le plus besoin.

Publicité

Nassourdine Imavov et ses amis de la MMA Factory n’apprécieront sans doute pas le message de Cédric Doumbé, publié seulement quelques minutes après sa défaite contre Sean Strickland. Il se met en tout cas une vraie pression pour ses débuts.

Cédric Doumbé Multisports UFC

Toute l'actu NBA