NBA – Homophobie d’un joueur en plein match ? La séquence qui met mal à l’aise

Bruce Brown a eu u geste déplacé contre Indiana
NBA (DR)

Les altercations sont régulières en NBA, avec des joueurs qui peuvent facilement se laisser emporter par leur esprit de compétition et par l’adrénaline d’une rencontre. Mais ce vendredi, un pilier des Nuggets est peut-être allé trop loin, puisqu’il a en effet été soupçonné d’homophobie par de nombreux internautes. On vous rassure, il s’agit d’un énorme quiproquo.

Publicité

Les tensions sont récurrentes en NBA, avec des accrochages plus ou moins violents à chaque rencontre. Nouvel exemple ce vendredi, avec une situation qui aurait pu sérieusement dégénérer à Los Angeles. Shannon Sharpe, personnalité médiatique, Hall of Famer NFL et supporter n°1 de LeBron James, était prêt à se battre avec tous les joueurs des Grizzlies, y compris Steven Adams !

Publicité

Une star des Nuggets soupçonnée d’homophobie

Et contrairement à ce qu’affirme Dillon Brooks, les dérapages du genre ne sont pas réservés qu’à la Crypto.com Arena. La preuve avec cet échange tumultueux à Denver entre Bruce Brown et Chris Duarte. Au début du quatrième quart-temps, alors que la rencontre était déjà pliée, le joueur des Nuggets a voulu se moquer de son adversaire du soir, avec des gestes qui ont créé un début de polémique :



Publicité

Les spécialistes de lecture labiale auront immédiatement compris que Bruce Brown demandait à Chris Duarte de « f*ck outta here », ou de se « barrer de là » en français. Le problème, c’est qu’en ajoutant cette gestuelle de la main, trop souvent utilisée pour caricaturer l’homosexualité, le joueur des Nuggets a créé une énorme confusion chez les fans. Certains ont en effet soupçonné le dérapage homophobe avec l’utilisation du mot « f*ggot », qu’on ne traduira pas.

Oui, les tensions sont récurrentes sur les parquets, c’est l’esprit de compétition des joueurs qui parle, mais il est assez rare de voir quelqu’un se mettre dans une telle position. Brown n’aura sans doute pas besoin de s’excuser, puisque la polémique est retombée assez rapidement, mais il devrait faire bien plus attention lors des prochaines rencontres. Il trouvera d’autres moyens tout aussi efficaces pour se moquer de ses adversaires.

Publicité

Bruce Brown a réussi à éviter la polémique, mais son geste aurait pu lui coûter très cher. La NBA est intransigeante sur toutes les formes de discrimination, et la sanction aurait sans doute été lourde s’il avait utilisé le fameux « f-word » soupçonné par certains.

Buzz Denver Nuggets NBA 24/24 Vidéos, highlights

Toute l'actu NBA