EDF – Avant les JO de Paris, Vincent Collet cash sur les Bleus : « Ce n’est pas pour vous emm*rder…

Le sélectionneur de l'équipe de France de basket, Vincent Collet
beIN Sports (DR)

Par Joël Pütz | Journaliste sportif

Étant donné que l’Équipe de France va disputer les Jeux Olympiques sur ses propres terres, Vincent Collet entend bien mener son groupe jusqu’à la médaille d’or. Le sélectionneur a d’ailleurs donné une consigne ultra-claire à l’ensemble de ses joueurs.

Publicité

Deux victoires en deux matchs, à chaque fois par plusieurs dizaine de points d’écart : voilà ce que l’on appelle une entame de préparation réussie. Certes, la Turquie était privée d’Alperen Sengun et l’Allemagne des jumeaux Wagner, mais l’Équipe de France a de quoi être satisfaite. Rappelons d’ailleurs que Victor Wembanyama & co. se mesureront à nouveau au champion du monde lundi, puis lors des Jeux Olympiques.

À propos de l’Alien, ce dernier a lâché deux grosses performances consécutives à l’image de tout le secteur intérieur des Bleus. Car ce qui était perçu comme leur point fort en vue du tournoi à Paris le confirme de plus en plus : la raquette tricolore va faire de gros dégâts lors des JO 2024. Pas seulement Wemby et Rudy Gobert d’ailleurs, mais aussi Guerschon Yabusele et Mathias Lessort qui ont montré de bonnes choses.

Publicité

Les deux facteurs X des Bleus expliqués par Vincent Collet

Face à l’Allemagne, le quatuor a d’ailleurs compilé 63 des 90 points marqués par l’EDF. Mais c’est bien les prestations défensives de son équipe qui intéressent le plus Vincent Collet, actuellement. Le sélectionneur français compte bien faire de son équipe une véritable forteresse dans sa propre moitié de terrain et c’est pour cette raison qu’il a annoncé la couleur sans filtre à toute son escouade, récemment :



L’identité de l’équipe est d’abord défensive. Donc c’est ce qui va être évalué. Je veux une équipe qui soit la meilleure défense de la compétition. C’est à ce prix-là qu’on va faire ce que l’on veut faire. Donc il faut que tout le monde en soit persuadé, à votre niveau. Il n’y a pas que des excellents défenseurs, mais tout le monde doit faire des efforts. C’est ça le chemin de la sélection pour tout le monde. C’est le premier.

Publicité

Le deuxième : je veux que la balle bouge. Je veux que la balle bouge. C’est le deuxième critère de sélection. Notre identité c’est défense et partage de la balle. On sera intraitable là-dessus. Intraitable. Ce n’est pas pour vous emm*rder, c’est pour gagner !

Étant donné la domination face à l’Allemagne, on peut dire que Wemby & co. ont appliqué à la lettre ses principes.

On dit souvent que les défenses gagnent des titres et Collet semble clairement vouloir s’en inspirer, sachant que les Bleus vont devoir faire fort pour arracher l’or olympique. Tout le monde a en tête un potentiel affrontement avec Team USA… contre qui il faudra plus que jamais limiter les dégâts en défense. Sans pour autant oublier la circulation du ballon, afin d’être aussi imprévisible que possible.

Publicité

De la défense XXL et une bonne fluidité en attaque, voilà ce que Vincent Collet exige de ses joueurs en vue des Jeux Olympiques. On souhaite à l’entraîneur d’obtenir ce qu’il désire, car cela pourrait rapprocher la France d’une première médaille d’or olympique.

Déclarations Jeux Olympiques Les Bleus NBA 24/24

Les dernières actus