Publicité

LFB : Retour sur le match Charleville-Nice !

Les Niçoises devraient descendre d’un étage, la saison prochaine. Les Flammes s’offrent le Challenge Round.

Les Flammes sont désormais certaines de disputer le Challenge round (réservé aux équipes classées de 5 à 8).

Retour sur le match – l’Ardennais

1 Nice démarre mieux (15-16)

Hier, les protégées de Romuald Yernaux ont officialisé leur qualification en dominant la lanterne rouge niçoise, qui après avoir bien résisté durant vingt minutes, a fini par exploser dans le troisième quart.

Bien que mathématiquement condamnées à la Ligue 2, les Azuréennes – qui lorgnent désormais sur la 13e et avant-dernière place en vue d’un éventuel repêchage administratif – lâchaient d’entrée les chevaux (0-4 puis 6-11, 6e).

Les Flammes, elles, éprouvaient les pires difficultés à déployer leur jeu offensif. Et quand elles y arrivaient, l’adresse faisait défaut dans la raquette adverse. Résultat: sous l’impulsion de Diallo (7 points après dix premières minutes), les Sudistes gardaient les commandes (6-13, puis 15-16).

2 Les Carolos passent devant (35-30)

La physionomie restait la même au début du deuxième quart-temps (19-22), avant que les Ardennaises ne finissent par trouver leur rythme de croisière. Grâce, notamment à Paugaite et Monroe. À la 18e, Bouderra donnait l’avantage aux Flammes pour la première fois (29-28). Dans la foulée, Sene et Dimitrova se distinguaient aussi (35-30).

3 À sens unique (60-39)

Les Carolos poursuivaient sur leur lancée au retour des vestiaires. En défense, plus grand-chose ne passait. Et offensivement, les Niçoises ne semblaient plus avoir les armes pour rivaliser davantage. Anderson donnait rapidement 12 points d’avance aux locales (44-32, après un détonant 19-4!). Dans la raquette azuréenne, Cata-Chitiga était également à la fête (14 points, 20 d’évaluation).

4 Une fin de match maîtrisée (79-55)

Yacine Sene et ses coéquipières ne relâchaient pas leur effort (68-50). Le match était plié et Romuald Yernaux en profitait pour faire tourner son effectif, avec les entrées en jeu de Victoria Majekodunmi et Claire Michel. Dans les derniers instants, Anderson (par deux fois) et Samson enflammèrent Bayard à 3 points (74-55). De quoi clore en beauté une soirée qui restera dans les mémoires. Car en plus de se qualifier pour le Challenge round, les Flammes ont aussi battu hier soir leur record de victoires en Ligue féminine (onze). Chapeau!

CHARLEVILLE – NICE : 79-55 (15-16-, 20-14-, 25-9, 19-16).

1.000 spectateurs.

CHARLEVILLE : Bouderra 7 , Samson 7, Paugaïté 8, Dimitrova 6, Monroe 12, Cata-Chitiga 14, Y. Sène 8, Anderson 17.

NICE : Guapo 5, Paget 2 , Sharp 2, Zohnova 17, Tchangoue 2, Nayo 12, Galliou-Loko 4, Diallo 11.

Belle prestation de Cata Chitiga (14 points) lors de la victoire des Flammes synonyme de qualification pour le Challenge Round. (Crédit photo : Flammes Carolos)
France / Europe LFB, LF2

En direct : toute l'actu NBA