Publicité

LF2 : Match en retard de la 9e journée

Perpignan souffre puis déroule

LF2 - Perpignan Perpignan 68 – 51 Reims LF2 - reims

(14-16, 15-12, 24-11, 15-14)

L’Indépendant : D’abord mises à mal par une équipe de Reims accrocheuse, les Perpignanaises ont puisé dans leurs ressources pour s’offrir un seizième succès et intégrer le carré de tête.
A défaut d’énergie, les Perpignanaises ont du cœur. Alors qu’elles disputaient hier leur vingtième match en un peu plus de trois mois, les joueuses de François Gomez sont passées par-dessus la douleur et la fatigue pour prendre leur revanche sur Reims (68-51). Battues dans la Marne samedi dernier (57-52), les Catalanes, privées de Laurie Datchy (entorse) ont encore eu du mal à entrer dans leur match, hier. Les visiteuses profitaient de l’abattage de leur pivot Badiane (11 rebonds, 13 points), bien secondée par Davis à l’intérieur, pour faire mal à la défense locale. Mais en début de rencontre, les problèmes perpignanais étaient surtout offensifs. Sans rythme, les Catalanes se montraient particulièrement maladroites. Et après cinq minutes de jeu, seule Fred Ayissi était parvenue à scorer (2-7, 5e). L’entrée de Margaux Okou donnait un sérieux coup de « peps » au collectif roussillonnais, qui ne se laissait pas distancer. Perpignan prenait même l’avantage pour la première fois à quelques secondes de la mi-temps (27-26, 19e). Et le passage aux vestiaires faisait le plus grand bien aux coéquipières de Fatou Dieng, meilleure marqueuse du match (17 points). Plus agressives en défense, elles trouvaient comme par magie du rythme en attaque. A l’image d’un panier de Constant à la conclusion d’un beau mouvement collectif (51-35, 28e).

Reims ne parvenait plus à suivre et multipliait les pertes de balle.(Lithard (8) Korpivaara(5). Malgré la sortie de Bertal, touchée au poignet (29e), l’avance de Perpignan ne faisait qu’augmenter. La défense de zone ou la zone press de Reims n’y changeaient rien. L’écart montait à +21 sur un panier de Dieng (67-46, 36e). En prévision de la réception d’Aix dès demain (15 h 30), Gomez reposait ses cadres et offrait du temps de jeu aux jeunes Abenkou, Estève et Benkada. Cette dernière inscrivait même un lancer-franc pour le plus gros écart du match (68-46, 37e).

Avec ce seizième succès, Perpignan retrouve le carré et revient à une longueur du podium. Même en boitant bas, le Final Four n’est plus très loin pour les Catalanes. 

PERPIGNAN : Dieng (17), Okou (16), Ayissi (11), Bertal (8), Constant (8), Lo (7), Benkada (1).
REIMS : Badiane (13), Davis (12), Lithard (11), Lesoudard (7), Jomby (4), Korpivaara (2), Gorjeu (2).

http://resultats.ffbb.com/stats/200000002729134/200000005447681.pdf

Fatou Dieng MVP de la rencontre avec 17pts - 20 éval  (Photo : JJ Emy)
Fatou Dieng MVP de la rencontre avec 17pts – 20 éval
(Photo : JJ Emy)
France / Europe LFB, LF2

Feed NBA 24/24