Publicité

Entretien exclusif : Eric Micoud, consultant chez beIN Sports, nous parle de la saison NBA 2013/14 !

Un par un, les consultants NBA de beIN Sports ont acceptés de répondre à nos questions concernant cette saison NBA 2013-2014 qui se termine. Aujourd’hui, place à Eric Micoud !

Capture
(Crédit photo: PANORAMIC)

PB : Pouvez-vous vous présenter rapidement à nos internautes ?

Éric Micoud : ancien basketteur professionnel, j’ai joué 15 ou 16 ans en première division (Pro A). J’ai un parcours assez atypique par rapport aux autres consultants, c’est que moi je suis parti en high school aux États Unis. J’ai eu des offres de bourses pour quasiment toutes les plus grosses universités du pays, et j’ai choisi Georgetown. A l’époque j’étais le premier français à intégrer une université du Top 10. Après ça je suis revenu en France où j’ai commencé ma carrière professionnelle, quelques sélections en équipe de France, avec un championnat d’Europe.. Et puis j’ai terminé tranquillement ma carrière.

J’ai repris les études, j’ai commencé à travailler chez Ma Chaine Sport pour commenter des matchs, puisqu’ils avaient les droits NBA dans le passé. Pour finir, j’ai commencé à travailler pour beIN Sport lors des JO de Londres où j’étais consultant, avant qu’ils me demandent pour la NBA lorsqu’ils ont eu les droits. J’ai donc commenté le premier match NBA de beIN Sports.

PB : Commençons par parler de cette saison NBA qui se termine. Quel est le match ou le moment fort de cette saison pour vous ?

EM : Cette saison, c’est pas forcément une action ou un match qui me surprend vraiment. C’est plutôt les équipes, les pronostics manqués…

Sinon c’est la saison de Phœnix. Les matchs que j’ai pu commenter étaient plaisants à voir. Ça joue vite, il y a un bon coach, Dragic qui est super bon cette saison, les frères Morris… C’est vrai que c’est une bonne surprise pour moi. En espérant qu’ils soient récompensés de cette superbe saison, même si sur la fin c’était un peu en dessous.

PB : Donc ça répond à une de nos prochaines questions ! Quelle équipe vous a le plus surpris cette saison ?

EM : Ouais Phœnix alors ! (rires)

PB : Et l’équipe décevante ?

Alors je ne vais pas dire Philadelphie car je n’y croyais pas dès le début de saison. Je dirais New York. Même à commenter… c’était.. une catastrophe quoi. Il n’y a rien cette année. Et je ne parlerais pas des Lakers ! Après c’est aussi ça les joies de la NBA !

On verra la saison prochaine après la draft.

Récompenses

PB : Passons aux récompenses. Qui mérite le titre de meilleur défenseur de la saison pour vous ?

Alors pour moi, Joakim Noah ! Maintenant, moi je préfèrerais qu’il y ait deux catégories pour cette récompense. Une catégorie pour le genre de mec comme Marc Gasol, comme l’année dernière, et un Joakim Noah cette saison, et une catégorie pour celui qui se tape le meilleur scoreur adverse à chaque match. Celui qui se tape les Kevin Durant en défense etc…

Pour moi un défenseur c’est un mec qui stoppe le meilleur attaquant adverse. L’année dernière Gasol c’est le point défensif de l’équipe de Memphis, mais c’est pas lui directement qui était le meilleur défenseur sur l’homme.

Donc cette année dans les critères NBA actuel je mettrais Joakim Noah, par rapport à sa saison, par rapport à la défense de Chicago, qui cette année leur permet de survivre. Après la blessure de Rose et le départ de Deng on pensait pas qu’ils allaient tenir, sans vrai scoreur régulier etc.. Mais au final ils s’en sortent vraiment par la défense, et c’est Joakim le leader dans ce domaine.

PB : Votre 6e homme de l’année ?

EM : Alors moi, en meilleur sixième homme, ça va peut être surprendre tout le monde, mais je voudrais récompenser la saison de Vince Carter, il ne cesse de m’impressionner. Je pense que je suis complètement fou mais je trouve que à quoi… 38 ans, c’est vraiment un gros plus pour Dallas.

Après il y en a plein hein, Jamal Crawford etc… Mais je mettrais Carter car c’est un mec qui nous a fait rêver, et à 38 ans il est encore en train de sortir du banc et apporte vraiment à son équipe.

PB : Le meilleur coéquipier ?

EM : Joakim.. Car je pense que c’est le coéquipier idéal. Dans son implication dans le jeu il est toujours à 150, 200%, lorsqu’il y a un de ses coéquipiers qui tombent ou qui se fait accrocher, c’est le premier à se mettre au milieu.. Voilà, coéquipier protecteur et qui montre l’exemple.. Donc Joakim Noah.

PB : Le Rookie de l’année ?

EM : Bon alors on a eu un gros départ avec Michael Carter Williams qui a cartonné, c’était assez impressionnant. Moi après depuis le début de la saison, depuis la Summer League je parle de Victor Oladipo. Bon après on est dans deux équipes qui sont… Nulles..

Je vais sûrement faire l’impasse sur des Pero Antic, qui sont plus vieux et qui sont sur leur première saison NBA. Et donc, je dirais que le potentiel, meneur de grande taille, passeur, rebondeur, scoreur etc… Ça doit être Michael Carter-Williams.

PB : Et pour Anthony Bennet ?

EM : (Rires) ! Je pense que c’est pas fini hein, c’est un mec qui est physiquement en surpoids, et avec un positionnement pas simple pour lui qui jouait tout le temps 4, voir 5 en université, la ils l’ont limite fait jouer sur un positionnement extérieur.. Voilà il y a tellement de différences entre les postes, qu’il lui faut un temps d’adaptation.

En tous les cas j’espère que ça ne sera pas le plus gros flop de ces dernières années !

PB : le MIP ?

EM : C’est marrant parce que il y en a pas mal hein, mais je suis sur un joueur depuis un moment et j’ai pas envie de changer même si c’est un peu moins fort dernièrement, c’est Gerald Green. Pour la saison des Suns, et par rapport à son utilisation avec les Pacers, là il est vraiment dans un rôle de scoreur, capable de faire des cartons pas possible, et donc pas que de dunker.

Sinon il y a aussi DJ Augustin, il arrive des Pacers où il n’avait pas réellement confirmé, et la il est entrain de faire une saison fantastique avec les Bulls.

PB : Selon vous, quel entraîneur mérite le titre de coach de l’année ?

EM : Alors avant les PlayOffs ça pourrait être encore une fois Greg Popovitch, en tous les cas il le mérite, et pour moi c’est tout simplement le meilleur coach. Mais sinon, ça pourrait être drôle de mettre Jason Kidd, qui était à deux doigts de se faire virer, pour tout le monde Brooklyn était l’équipe la plus nulle, et finalement c’est une des meilleures équipes depuis le mois de janvier. Donc pas coach de l’année, mais surprise pour faire le fou, Jason Kidd.

PB : Et pour terminer, ce que tout le monde attend, votre MVP ?

EM : Kevin Durant !

PB : Pas de LeBron ?

EM : Mmmmh… Non pas de LeBron.. Je pensais que ça allait se jouer sur l’équipe qui serait la mieux placée sur sa conférence, mais je dirais que ça fait un petit moment que Durant est éternel deuxième, il fait une superbe saison, là il passe devant Jordan au nombre de matchs à plus de 35 points, pour moi KD mérite.

Quel est ?

PB : Quel est le joueur le plus sous-estimé de la ligue ?

EM : Euh… Al Jefferson ! Même s’il a eu des titres de joueur de la semaine et tout ça, le mec il est monstrueux et carrément sous côté ! C’est clair que ce n’est pas chouette de le voir jouer, mais il est super efficace ! Il n’a qu’une main droite, mais allez y pour le stopper !

PB : Si vous deviez choisir le meilleur français de cette saison régulière, lequel serait-ce ?

EM : Sans surprise, Joakim !

PB : Quel serait votre 5 majeur cette saison ?

EM : KD, Joakim à l’intérieur, obligé de mettre LeBron, au poste 4, LaMarcus Aldeidge, et en meneur.. TP, il est encore là avec les Spurs (Finalement remplacé par Stephen Curry : changement d’honneur pour Mary Patrux dit-il).

PB : Quels sont vos pronostics pour les Finales NBA ?

EM : Spurs contre…. (Longue hésitation) Bon même si en ce moment c’est la merde à Indiana, je vais dire Indiana et pas Miami. Et avec une victoire des Spurs au finish !

BONUS :


PB : Lequel de vos collègues aimeriez-vous défier en 1 contre 1 ? Pourquoi ?

EM : Avec Xavier Vaution ! Tout simplement pour le jouer physique, c’est une allumette donc ce serait pour lui mettre des coups !

Je vais pas dire Jacques car il ne peut plus courir, donc Xavier qui est un peu plus frais !

Toute l’équipe de Parlons Basket remercie chaleureusement Eric Micoud et beIN Sports pour nous avoir consacré du temps pour réaliser cette interview. 

Interview réalisé par téléphone, par Parlons Basket

Franchises Interviews / Entretiens

En direct : toute l'actu NBA