Livre : Le livre d’or du basket 2014

Comme tous les ans, à l’approche de Noël, les éditions Solar publient « Le livre d’or du basket ». Ce livre retrace les événements marquants de la saison passée.

Cette année la préface est signée Boris Diaw. L’ouvrage est divisée en  trois parties : Equipe de France, NBA et Pro A Euroligues. La première catégorie relate comment l’équipe de France masculine a réussi à remporter le bronze au championnat du monde et le parcours des braqueuses. Il le fait à travers un récit des aventures des deux équipes internationales mais aussi en démontrant que l’équipe des Etats-Unis était intouchable et en brossant le portrait de Brittney Griner.

Pour la partie NBA, le livre revient sur le cinquième titre de champion NBA des Spurs et sur la chute  de l’équipe de Miami. Un bilan de l’année de Joakim Noah y est dressé. Le livre fait le compte rendu des français en NBA et de leurs résultats. Un portrait du vétéran Steve Nash est proposé aux lecteurs. Il y a un sujet sur le scandale Donald Sterling. Le défi de Phil Jackson est traité. Le portrait du MVP NBA Kévin Durant est dressé. Le livre d’or du basket recense les  tops et les flops de la ligue nord américaine. Les plus belles photos sont publiées. La rubrique rétro parle de Charles Barkley.

La partie Euroleague et Pro A reviennent sur le sacre de Limoges qui a été champion de Pro A. Le livre propose un portrait d’Antoine Diot. L’ouvrage répertorie les boulettes qui ont été réalisées pendant l’année. Il revient sur l’exploit d’Edwin Jackson qui a été le meilleur marqueur de la saison 2013/14. Un portrait de la meilleure révélation de Pro A est proposé. Le carnet de notes révèle les moyennes des clubs en les commentant. Comme pour la rubrique NBA, les tops et les flops sont exposés. La rubrique rétro revient sur Jérome Moïso. Le retour de Bourg-en-Bresse est traité. Stephen Brun est interviewé. Un article de deux pages revient sur la domination de Bourges. Le même nombre de pages est consacré à Rudy Fernandez. Un rapide top flop est consacré à l’Europe. Un portrait est consacré à Emmeline Ndongue, ancienne internationale française, et ancienne joueuse du Tango Bourges Basket qui a prit sa retraite à la fin de la saison 20-2014.

« Le livre d’or du basket 2014 » est un très beau livre et une bonne idée de cadeau pour Noël. Les illustrations sont très belles et les sujets bien traités. Toutefois, il faut dire que les Euroleagues et la ligue féminine sont sous-traitées.

Les dernières actualités