Publicité

NBA: Cavs – Bulls, la demande de temps-mort qui aurait tout changé

Si l’entraîneur des Cavs, David Blatt, avait un peu plus attiré l’attention des arbitres, LeBron James n’aurait pas inscrit ce buzzer-beater. 

Crédit photo: Jesse D. Garrabrant

Nous sommes dans les dernières secondes du match Cleveland – Chicago. Les Cavs mènent 84-82 avant que Derrick Rose égalise à 84 partout. Il ne reste alors plus que 9,4 secondes à jouer et c’est à ce moment que David Blatt demande un temps-mort. Or, les Cavaliers ne possèdent plus de temps-mort et d’après les règles NBA, cela mérite une faute technique.

« Les demandes de temps-mort, au-delà du nombre autorisé seront accordés avec une faute technique. Après le temps-mort et le lancer-franc, la possession sera rendu à l’équipe ayant tenté le lancer et le jeu reprendra avec une touche proche de l’endroit ou le temps-mort a été demandé ».

En théorie, après l’égalisation de D. Rose, David Blatt aurait du écoper d’une faute technique. Les Bulls auraient eu un lancer-franc, puis la possession derrière. La fin de match aurait dû être totalement différente si un des trois arbitres présents sur le terrain avait vu la demande du coach des Cavs.

Sur une vidéo, on distingue très clairement David Blatt qui demande le temps-mort avant de se faire reprendre par son assistant coach Tyronn Lue.

« Oui, j’ai essayé d’appeler un temps-mort et j’ai presque tout gâché » a déclaré Blatt.

https://vine.co/v/emDlHMqHb1a

Franchises NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA