Ligue des Champions – J5 : Monaco craque en deuxième mi-temps

Vainqueur sur la fin lors de la dernière journée de Basketball Champions League face à Ironi Nahariva, Monaco se déplaçait cette fois dans la chaude ambiance de Banvit. Pourtant dans le coup à la pause, Monaco s’est incliné après une deuxième mi-temps et une fin de match plus compliquée (79-65).

 

Face à un effectif plus court, Monaco impose une grosse défense en début de rencontre sur Jordan Théodore notamment. Cela se traduit par un 6-0 très rapide en moins de 2 min pour les Monégasques. Banvit met 3min30 pour mettre son premier panier, sur un rebond offensif de Thoedore, qui justement s’adapte à la défense et s’occupe de tout (5-8, 4e). Banvit au fil des minutes monte en puissance, et les débats s’équilibrent. Mieux, les locaux passent même devant avec 5 points de rang de Gediminas Orelik (13-10, 7e). L’écart est minime en faveur des locaux après 10 min (17-16).

 

Banvit avec une raquette plus “grande” insiste à l’intérieur face à des Monégasques qui jouent small ball. La défense des Turcs se fait de plus en plus pressante et la réussite fuit les visiteurs, un premier écart se fait donc sur un panier de Can Maxim Mutaf (27-18, 25e). Yakuba Ouattara avec ses 8 points sur le quart-temps (12 au total sur cette première mi-temps) et Sergii Gladyr sont les fers de lance d’un 12-4 en faveur de Monaco. Les deux hommes tiennent la Roca Team, qui est menée à la pause, mais fait une partie sérieuse (34-32, 20e).

 

Malgré les efforts de Ouattara, Monaco souffre à l’intérieur (Brandon Davies étant blessé) face à Gasper Vidmar qui inscrit 6 points quasi consécutifs (40-37, 22e). Les visiteurs tentent des choses en défense, mais cela ne fonctionne pas face à un Orelik en feu (17 points à 7/7 aux tirs à ce moment dont 3/3 à 3 points). Banvit creuse l’écart (47-37, 25e), alors que Bangaly Fofana prend sa 4ème faute pour Monaco… Malgré l’adresse retrouvée de Niklas Caner-Medley, ce sont les locaux qui sont devant. Les Turcs prennent même une avance confortable sur une claquette improbable de Ismail Cem Ulusoy au buzzer (60-50, 30e).

 

A l’image de son  capitaine Amara Sy qui se bat comme un beau diable en défense et au rebond, Monaco resserre les rangs (62-53, 33e). La partie se crispe, et les deux équipes ne mettent plus grand chose. Les hommes de Zvezdan Mitrovic retrouvant de la réussite, reviennent non loin après des shoots compliqués à 3 points de Jamal Shuler et Dee Bost (64-59, 35e). Enervé par des décisions parfois limites du corps arbitral, Mitrovic prend une faute technique. Technique qui fait mal, puisque après le lancer de Orelik, Mutaf en assassin silencieux derrière la ligne des 6m75 remet Monaco à distance (70-60, 37e). Les visiteurs ne reviendront plus et prendront même un petit éclat en fin de match (79-65).

 

Première défaite donc dans le groupe A de cette ligue des Champions pour les Monégasques, qui sont rejoints en tête par leur adversaire du jour (4 victoires et une défaite pour les deux équipes).

 

 

 

 

 

Champions League Coupes d'Europe Masculines NBA 24/24

Toute l'actu NBA