LFB – Playoffs – Récap’ : Charleville retrouvera Villeneuve en 1/2, Basket Landes et le Hainaut arrachent une belle

Les matchs des Playoffs s’enchainent… Et là, la pression était à son comble… Nantes, Basket Landes, le Hainaut et Mondeville était dos au mur, et devait impérativement l’emporter pour continuer à croire à une qualification en 1/2… Alors que la semaine dernière, le suspens était présent, qu’en était-il pour cette nouvelle journée synonyme de matchs retours… La réponse dans notre récap’.

Basket Landes 74 – 68 Bourges

On pouvait s’attendre à un match plein d’intensité… nous avons clairement été gâté. Et pour cette rencontre, on démarre avec de l’inédit… En effet, le premier panier du match est à trois points… Jusque là, rien n’est choquant… Mais ce trois points est signé Clarissa Dos Santos (ce qui est donc un peu plus surprenant). Mais quelques secondes après, la réponse est là et elle est signé Céline Dumerc. Queralt Casas, très agressive en ce début de rencontre provoque la deuxième faute de Marine Johannes après 4 minutes de jeu, cette dernière se retrouve donc contrainte de rejoindre le banc. Basket Landes profite de cette sortie pour faire un petit écart. Mais l’entrée en jeu d’Alexia Chartereau relance le jeu berruyer –  elle inscrit deux paniers de suite et Bourges repasse devant au score… (17-20 – 8′). Après 10 minutes de jeu, Basket Landes est devant (21-20). Dès le début de match, on sent clairement que ce match sera intensif jusqu’au bout, et que l’issue va certainement se jouer sur l’expérience… Les défenses sont en places, aucun panier n’est facile… Le jeu est musclé à l’image des positions prises à l’intérieur entre Clarissa Dos Santos et Cierra Bravard. Alors que les locales prennent un petit avantage, Bourges recolle… Aucun doute qu’on va avoir le droit à un véritable jeu du chat et de la souris entre les deux équipes… Mais une anti-sportive à 50 secondes de la mi-temps sifflée contre Ingrid Tanqueray, permet à Basket landes de refaire un nouvel  écart (45-40). Personne n’arrive à défendre sur Céline Dumerc (21 points uniquement en première mi-temps) qui est juste phénoménale sur cette première mi-temps… Un shoot venu de nulle part puisqu’il est contesté à 1 mètre de la ligne à 3 points, permet à son équipe de maintenir l’avantage (45-37) après 20 minutes de jeu.
Au retour des vestiaires, Basket Landes continue sur sa lancée et revient clairement le couteau entre les dents… Après 3 minutes de jeu, 10 points séparent les deux formations… Et la quatrième faute de Clarissa Dos Santos vient compliquer la remontée au score de Bourges… Basket Landes ne profite pas pour autant de cette sortie, mais une dizaine de points séparent les deux équipes… Après 28 minutes de jeu, c’est un nouveau coup dur pour les Tangos, Ingrid Tanqueray écope également de sa quatrième faute… Même si l’écart est toujours là, deux dernières bonnes possessions berruyères conclues par un shoot quasi au buzzer avec la faute sur Diandra Tchatchouang les ramènent à six points à l’entame des dix dernières minutes… qui seront d’ailleurs musclées… Queralt Casas (11 points) et Nevena Jovanovic (16 points) marquent des paniers importants et à 1’30 de la fin, Basket Landes mène de 9 points… Au final le club sudiste s’impose 74 à 68 et décroche une belle à Bourges le 14 avril prochain.

Saint-Amand Hainaut 72 – 70 Montpellier

Après un match aller compliqué pour les Montpelliéraines, on pouvait s’attendre à un rébellion des joueuses de Valéry Demory… Le début de match est un peu brouillon, des pertes de balles sont provoquées des deux côtés, et il faut attendre 1’30 pour voir le premier panier du match signé Anaël Lardy. Après quasiment 4 minutes de jeu, les Gazelles semblent lancées et mènent 7 à 2… Mais comme au match aller, le Hainaut va se rebeller. La solution va être collective et elles vont revenir au score pour être devant à la fin du premier quart-temps (18-16). Montpellier, grâce à Naomi Halman (22 points), va prendre le dessus sur la rencontre en imposant un 14 à 2 à l’équipe du Hainaut… Même si les Green Girls retrouvent le chemin du panier par l’intermédiaire de Romana Hedjova entre autres, les Gazelles maîtrisent leur match… Les 8 rebonds offensifs des visiteuses leur laissent des seconde chance, et à la mi-temps, l’écart est bel et bien là (36-45).
En seconde mi-temps, le Hainaut ne veut pas se laisser abdiquer, et va faire jeu quasiment égal (elles remportent même le QT 18-15) avec Montpellier mais les Gazelles sont toujours devant à l’entame de la dernière reprise (54-60). Jacinta Monroe (21 points – 8 rebonds) fait un récital à l’intérieur, le Hainaut maîtrise parfaitement les dix dernières minutes…. Et à 12 secondes de la fin, elle marque le panier qui fait passer les nordistes devant… La dernière possession est manquée pour Montpellier qui s’incline finalement 72 à 70. Une belle aura donc lieu à Montpellier entre les deux équipes le 19 avril prochain.

Nantes Rezé 52 – 76 Flammes Carolo

Après leur victoire à domicile lors du match aller (89–68), les Flammes se déplaçaient ce samedi à Nantes pour valider leur billet pour les demi-finales. Le match commence plutôt bien pour les Carolo qui infligent un 0-12 en début de match. Il faudra attendre la 3ème minute de jeu pour voir le premier panier Nantais (3-12 à 6’38). Au final, le score de ce premier quart-temps est sans appel : 7-23 pour les Flammes. Dans le début du 2ème quart, les deux équipes se rendent coup pour coup, mais Charleville maintient son avance (15-33 à 4’46). Un 8-0 permet à Nantes de revenir à 10 de son adversaire (23-33 à 3’22). Finalement à la mi-temps, les Flammes mènent : 30-43. Au retour des vestiaires, les Déferlantes renversent le match via un 9-2 et reviennent à 6 petits points des Carolo. Mais Charleville sort la tête de l’eau juste avant la fin du 3ème quart. À l’entame des 10 dernière minutes les Flammes ont reprises une avance de 9 points (49-58). Mais Nantes craque complètement dans le dernier quart (3-18), face au manque d’adresse nantais (18/54 aux shoots avec 33%) les Carolo transforment leurs possessions (31-58 aux shoots avec 53%) et s’imposent 52-76. Pour son retour de blessure, Alicia Devaughn a régalé et finit co-meilleure marqueuse du match avec sa coéquipière Hhadydia Minte : 15 points. Avec cette victoire, les Flammes se qualifient pour les demi-finales des Playoffs.

Mondeville 68 – 81 Villeneuve d’Ascq 

Au match aller, Villeneuve d’Ascq avait maîtrisé son adversaire, mais nous pouvions compter sur la jeunesse de Mondeville pour donner du fil à retordre aux nordistes dans ce match 2. Pourtant, les Guerrières prennent rapidement le dessus, Virginie Bremont (8 points) guide parfaitement son équipe et après un peu moins de 5 minutes, c’est bien Villeneuve d’Ascq qui est devant (4-10). L’écart monte même à 10 unités sur un panier de Mame Marie Sy-Diop (6-16). Mondeville, par l’intermédiaire de son duo canadien (M.Plouffe – K.Gaucher) ne lâche pas, et se met alors en route. Malheureusement, après 10 minutes de jeu, l’écart est toujours là (16-24). Par la suite, Mondeville continue son petit bonhomme de chemin, et mine de rien, revient au score. Pour preuve après 15 minutes de jeu, seulement deux points séparent les deux formations (29-31). Villeneuve qui peut compter sur les qualités individuelles arrivent à accélérer leur jeu. Le résultat est sans appel, et un nouvel écart est là (31-38 / 34-38 à la mi-temps).
Au retour des vestiaires, c’est la même chanson qui est lancée… Michelle Plouffe (23 points) fait le ménage, Mondeville recolle au score… Les Guerrières remettent un coup de rouleau compresseur, un 9 à 0 est encaissé et l’écart est refait (49-59 – 29′). Quelques paniers à trois points signés Michelle Plouffe et KB Sharp (au buzzer) ramènent leur équipe à 5 points à la fin du troisième quart (56-61). Les dix dernières minutes sont serrées, Mondeville recolle sans pour autant descendre sous la barre des 6 points… À 2’30 de la fin du match, un nouveau missile à 3 points de KB Sharp (16 points) redonne un peu d’espoir malgrè les 5 points d’avance de Villeneuve. Pourtant la fin n’est qu’une formalité, Alina Iagupova (18 points) inscrit le dernier panier du match sur lancer-franc et les coéquipières d’Aby Gaye (13 points – 8 rebonds) l’emportent 68-81. 

Nous connaissons donc la première demi-finale qui verra s’opposer Villeneuve d’Ascq à Charleville-Mézière ! 

Basket Féminin LFB, LF2

Toute l'actu NBA