NBA – James Harden va être MVP, voici pourquoi

Le titre de MVP de saison régulière va se jouer entre Russell Westbrook et James Harden, cela ne fait plus aucun doute. A l’heure de plaider le parti de l’un ou de l’autre, nous avons décidé de vous donner quelques raisons de pourquoi c’est bien James Harden qui va être élu MVP.

James Harden va être MVP…

Parce que les Rockets sont 3èmes de conférence

Ce n’est pas nouveau, les lauréats du titre de MVP se situent souvent sur le podium de leur conférence et c’est un argument qui plaide largement en la faveur du joueur des Rockets. L’an passé, les Rockets avaient terminé à la 8ème place avant de livrer des playoffs sans intérêt. Cette saison, beaucoup vont rester éveillés pour voir ce qu’ils donnent. Solides en saison régulière, Harden et les siens seront des candidats sérieux à la finale de conférence. Leur jeu offensif spectaculaire attire l’attention et James Harden n’y est pas étranger.

Parce qu’il joue à un nouveau poste

Classé comme arrière les saisons précédentes, Harden avait déjà les clés de son équipe en attaque mais cette saison Mike D’Antoni l’a placé comme meneur. Ses responsabilités offensives sont les mêmes mais à un poste différent et son jeu a clairement évolué. Il est le meilleur passeur de la ligue avec 11,3 passes en moyenne par match et le second marqueur de la ligue. Le barbu s’est mué en un formidable passeur et s’est parfaitement adapté à ce nouveau poste.

Parce qu’il a sublimé les joueurs qui l’entourent

Ryan Anderson et Eric Gordon étaient perdus chez les Pelicans, leur arrivée aux Rockets les a remis dans la lumière. Les deux ancien Pelicans ont joué les artilleurs tout au long de la saison notamment derrière la ligne à 3 points. Bon nombre des caviars d’Harden ont été convertis par ces deux là. Dans le secteur intérieur, c’est Clint Capela qui a réalisé une excellente saison. Son entente avec Harden a été une réelle arme pour les Rockets, le pivot marquant un peu plus de 12 points par match en moyenne. Harden ne s’est pas contenté de bonnes statistiques personnelles, il a fait progresser ses coéquipiers et a tiré son équipe vers le haut.

Parce qu’il ne mérite pas de perdre

Steve Nash l’a très bien dit ici, « l’un mérite de gagner, l’autre ne mérite pas de perdre ». James Harden a sublimé son équipe et a envoyé du lourd niveau statistiques. Lui aussi a fait des triple-doubles, lui aussi a mis plus de 50 points dans un triple-double. Harden sera peut-être battu par le poids de l’histoire et la saison historique de Russell Westbrook mais il ne mérite pas de perdre ce titre de MVP. D’habitude on gagne un titre de MVP mais on ne le perd pas. Harden lui, peut le perdre.

Ces arguments ne suffiront peut-être pas au barbu face à Russell Westbrook mais il mérite son trophée et on ne peut pas dire le contraire. Déjà deuxième en 2015 derrière Stephen Curry alors qu’il aurait fait un MVP légitime, James Harden a réalisé une saison de MVP et ces arguments le prouvent. Si vous n’êtes pas convaincus et que vous voulez voir pourquoi Russell Westbrook va être élu MVP c’est ici.

NBA 24/24

Publicité

Dernières actualités