Publicité

EuroLeagueWomen – Récap’ J6 : Le BLMA loupe le coche, Villeneuve en patronnes

On est mercredi et qui dit mercredi dit EuroLeague. Au programme, un duel franco français entre Villeneuve d’Ascq et Bourges. Le BLMA se déplaçait quant à lui sur le parquet de Cracovie, le dernier du groupe B. Mais, fortement diminué par les absences de deux joueuses, Montpellier a-t-il réussi à se sortir du piège polonais ? Quel est le classement à l’issue de cette journée ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette 6ème journée d’EuroLeague.

Cracovie (POL) 85 – 67 Lattes Montpellier

Montpellier (6ème avec une victoire) avait toutes ses chances face à Cracovie (0 victoire), le dernier du groupe. Mais le départ d’Ewelina Kobryn et l’indisponibilité jusqu’à la fin de la saison d’Ornella Bankolé sont tout venus remettre en cause.

Le début de rencontre est très équilibré et très offensif. Les deux équipes en recherche de victoires ne se font pas de cadeaux et se rendent coup pour coup.
Le score reste serré jusqu’à la 8ème minute. C’est l’instant où les polonaises ont accéléré pour créer un petit écart. Après dix minutes de jeu,le score est de 27-20. Dans le second acte, les débats sont toujours équilibrés. Les Héraultaises tentent de refaire leur retard mais Cracovie veut sa victoire et garde son petit avantage créé en fin de première quart. Résultat, le score est de 48-40 à à pause. 

Au retour des vestiaires, les polonaises commencent par un 4-0 et prennent 12 points d’avance. Le BLMA narrive pas à revenir au score et va prendre un écart terrible dans cette troisième reprise. Montpellier va encaisser au total un 22-9 et le score avant les dix dernières minutes sera de 70-49. Même si l’écart est conséquent, les françaises réagissent et réduisent l’écart petit à petit. Mais la marche est trop grande pour le BLMA. Le club hôte gère bien la fin de la partie. Au final, Cracovie s’impose 85-67 et décroche sa première victoire de la saison en Euroleague

Du côté de Cracovie, M. Reid a scoré 22 points, capté 6 rebonds et délivré 6 passes décisives. Pour le BLMA, Giorgia Sottana termine la rencontre avec 18 points et 8 passes. De son côté, Courtney Hurt finit en double-double avec 10 points et 10 rebonds. 

Villeneuve d’Ascq 64-55 Bourges

Pour le compte de cette 6ème journée d’EuroLeague, Villeneuve d’Ascq, le Champion de France, accueillait une équipe de Bourges qui peine à s’imposer sur la scène européenne (7ème/8 avec une victoire). Mais du côté de Villeneuve, c’est pas la fête non plus. Le club nordiste vient de perdre sa meneuse Virginie Brémont jusqu’à la fin de l’année.

Au début de la rencontre, les deux équipes se cherchent : on sent une forme de tension avec beaucoup d’imprécisions des deux côtés. Bourges est la première à marquer un panier et l’équipe infligera un 6-0. Sous l’impulsion de Akonga NSimbo et Leedham Villeneuve revient à hauteur (6-6 4″ à jouer) ce qui contraint Olivier Lafargue à prendre son premier temps mort.  S’en suit ensuite un ping pong entre les deux équipes qui marquent chacune leur tour avant que Villeneuve prenne une nouvelle fois l’avantage dans la fin de ce premier QT. (17-11 avec une réussite insolante à 3 points de l’ensemble de l’équipe).

Dans le second QT Bourges parvient à revenir assez rapidement à 4 petits points (20-16) mais Villeneuve ne compte pas se laisser marcher sur les pieds comme ça et reprend un avantage de 8 points (24-16). Toujours dans leur lancée, elles sont en réussite à 3 points et obligent Bourges à faire beaucoup de changements ce qui leur permet de revenir à 5 longueurs (27-22). Frédéric Dusart se voit à son tour dans l’obligation de prendre un temps mort pour remettre son équipe dans le sens du jeu. Mais Bourges est toujours dans son temps fort en sortie de ce dernier et revient à un tout petit point à 3″ de la fin du QT (27-26). Dans la dernière minute, les deux équipes se rejoignent (30-30). Il restera une possession par équipe qui seront toutes deux converties par un deux points. Egalité parfaite au moment de rentrer au vestiaire (32-32). A noter que la défense de Villeneuve se concentre énormément sur Marine Johannes, ce qui lui empêche de faire parler son talent.

Au retour des vestiaires, les locales continuent leur festival et marquent à nouveau un 3 pts (35-32). La première attaque de Bourges ne donne rien et les locales en profitent pour prendre 5 points d’avance. Malgré la défense Berruyere qui a un peu retrouver de la vigueur, Villeneuve parvient à trouver des espaces et à conforter son avance. De son côté, en attaque, Bourges peine à trouver des solutions et laisse passer beaucoup d’occasions pour revenir au score. Le secteur intérieur Villeneuvois fonctionne bien et Bourges se retrouve une fois de plus dépasser (51-38 à la fin du 3ème QT).

On rentre dans les 10 dernières minutes et Villeneuve n’a plus qu’à contrôler pour l’emporter.  A les voir, on remarque une baisse de régime mais l’avance et déjà faite et les coéquipières d’Elodie Godin peine à combler leur retard. Très peu de points seront marqués dans ce dernier acte si on se réfère au 3 QT précédents (54-46, 4″18 à jouer).  Les locales intensifient leur défense et prennent vraiment pas mal de rebonds défensifs. Elles prennent à nouveau 11 points d’avance sous l’impulsion d’un nouveau 3 pts de Jovanovic 61-50 (1″39 à jouer). Les Berruyeres sont assommées mais continuent à se battre malgré la défaite annoncée. Score final 64-55. 

 

Côté statistiques : A noter la très belle performance Johannah Leedham-Warner qui termine avec 11 pts, 6 rebonds, 3 passes, 5 interceptions

A Bourges, c’est Katherine Plouffe qui tire son épingle du jeu avec 16 pts à 8/14 à 2 points , 5 rebonds, 1 passe, 3 interceptions

 

Du côté des expats ...

Comme à chaque journée d’Euroleague, nous vous présentons les statistiques des joueuses françaises dans cette compétition. Ce soir, le Dynamo Koursk d’Héléna Ciak accueillait Galatasaray, l’équipe d’Olivia Époupa. Les russes n’ont fait qu’une bouchée des turques : 102-45. Héléna Ciak a terminé la rencontre avec 4 points, 1 rebonds et 1 passe en 12 minutes de jeu. Olivia Époupa (2/12 aux shoots), de son côté a cumulé 4 points, 6 rebonds et 1 passe en 33 minutes. Schio, l’équipe d’Isabelle Yacoubou et Endy Miyem se déplaçait chez l’ogre russe : EkaterinbourgLe club italien à souffert et s’est incliné 64-50. Isabelle Yacoubou a terminé la rencontre avec 7 points, 8 rebonds et 1 passe en 24 minutes de jeu. Endy Miyem a fini quant à elle avec 4 points, 1 rebonds et 1 passe en 28 minutes.

 

LES RESULTATS

Groupe A : 

Dynamo Koursk 102-45 Galatasary

ESBVA-LM 64-55 Tango Bourges Basket

Castors Braines  83-76 CCC Polkowice

Sopron Basket 71- 79 ZVVZ USK Praha

 

Groupe B 

Wisla Canpack 87-65 BLMA

UMCC Ekaterinburg 64-50 Famila Shio

Yakin Dogu Universitesi 72-61 Fenerbahce

Perfumerias Avenida 67-58 Nadezhda

 

LES CLASSEMENTS 

 

 

Feed NBA 24/24