Publicité

EuroLeague Women – Recap’ J11 : Montpellier s’effondre, Bourges continue sur sa lancée, Villeneuve chute de nouveau

Aujourd’hui et demain ont lieu les matchs de la 11ème journée d’Euroligue. A l’issue des dix dernières journées, Bourges et Villeneuve d’Ascq sont respectivement à la 4e et 6e place du groupe A. Sur les 5 dernières rencontres, Bourges a un bilan positif (4V-1D) dont une dernière victoire arrachée à seulement 2 points d’écart. Ce soir, Tango recevait le CCC Polkowice à 20h alors dernier du groupe, une victoire pour continuer dans la lancée serait bienvenue. Quant à l’ESBVA-LM, il se déplaçait en Hongrie pour y affronter Sopron Basket à 18h. Demain, Montpellier sera opposé à Orenbourg. Nos clubs français ont-ils pu tirer leur épingle du jeu ? On vous dit tout dans le récap’ du jour.

Nadezhda 100- 56 BLMA

Le BLMA marque le premier panier du match mais l’équipe russe prend rapidement 6 points d’avance (8-2) avant que Courtney Hurt réduise l’écart avec un tir au post (8-4). Orembourg prend de la vitesse en attaque et les coéquipières de Romane Bernies se retrouvent rapidement dans la pénalité (il reste 6″40 à jouer). Rapidement les locales prennent dix unités d’avance, aidées par les tirs sur la ligne.(7-17)  Du côté du BLMA, rien ne fonctionne, beaucoup de déchets en attaque et une défense pas en place du tout permettent aux russes de prendre 20 unités d’avance (27-7; 1″44 à jouer) et à la fin de la première reprise, l’écart a encore gonflé (31-9).  Pour rester dans ce match, les gazelles n’ont pas le choix : il faut qu’elles se reprennent. Pourtant, ce n’est malheureusement pas ce qui va se passer. La seconde reprise commence de la même façon que la première. Même si le BLMA marque quelques points dans le secteur intérieur, Orembourg répond de l’autre côté et leur pourcentage de réussite à 3 points fait mouche. Pour ne rien arranger, a 3″56 du retour aux vestiaires Montpellier est de nouveau dans la pénalité. A la mi temps l’écart est conséquent (55-28).
Au retour des vestiaires, le schéma reste le même : même si les gazelles sont un peu plus aggressives en attaque, la réussite n’est pas au rendez vous en début de quart-temps. Dans les cinq dernières minutes elles arrivent un peu plus à trouver le chemin du cercle. Malheureusement pour elles, les locales ne relâchent pas leurs efforts et maintiennent l’écart. La chose à retenir pour les visiteuses serait que dans un seul quart temps, elles ont réussi à inscrire la moitié des points déjà inscrits dans toute une mi-temps. Avant d’entamer la dernière reprise, le score est de 70 à 43. Les joueuses de Rachid Mezianne auront donc inscrit 15 points en 10 minutes, ce qui est mieux que dans le premier quart-temps. La tâche s’annonce très compliquée pour Montpellier. Dans les dix dernières minutes, les locales prennent 30 unités d’avance et continuent leur marche en avant. Les gazelles semblent ne plus y croire. L’écart grandit sans qu’il n’y ait réellement d’opposition et les locales s’imposent facilement avec plus de 40 points d’avance. Score final 100 à 56 dans un match qui n’aura été qu’à sens unique. S’en est fini pour Montpellier dans cette compétition. Du côté des stats, Romy Baer termine la rencontre avec 14 points, 1 rebond, 2 interceptions Du côté des russes, Tikhonenko, pour son anniversaire, termine en double double avec 17 points, 10 rebonds, 5 passes, 2 interceptions 

Sopron Basket 82 – 56 ESBVA-LM

Sopron recevait Villeneuve pour la onzième journée d’EuroLeague. Les deux formations avaient un bilan opposé. Alors que les hongroises comptaient 6 victoires pour 4 défaites, l’ESBVA à l’inverse comptait 4 succès pour 6 revers. Les nordistes devaient réagir après deux échecs en début d’année face à Braine dans cette même compétition et samedi dernier en championnat face à Lyon. Le début de rencontre est équilibré. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Les françaises tiennent tête aux hongroises. En fin de premier acte, Sopron se détache et prend quelques longueurs d’avance. Après dix minutes de jeu, les locales sont devant, 19-14. Le début du second quart est légèrement à l’avantage de l’ESBVA qui revient rapidement à 1 point. Suite à cela, les hongroises accélèrent et prennent de l’avance. En fin de reprise, la physionomie est la même et le jeu collectif local se met en place, les guerrières ne répondent plus. À la pause, l’écart est conséquent, les locales mènent 48-28.
Lors du troisième quart temps, Villeneuve peine à réagir et reste toujours sous les 20 longueurs de retard. Sans forcer, Sopron garde l’avantage créé lors du second acte. Avant la dernière reprise, le score est de 62-37. Le dernier acte est la copie conforme du précédent. L’écart reste le même et Sopron s’impose finalement 82-56 dans un match maîtrisé où Villeneuve n’aura tenu qu’un quart temps. Yvonne Turner est la meilleure joueuse du match. Elle cumule 21 points 2 rebonds et 5 passes. La meilleure guerrières du soir et Mane Marie Sy Diop. Elle score 11 points et capte 4 rebonds

Tango Bourges Basket 82 – 72 CCC Polkowice (POL)

Bourges, toujours à la lutte pour la qualification en 1/4 de finale d’EuroLeague recevait l’équipe de Polkowice, actuel dernier du groupe A. Bien que sur le papier, Bourges semblait favoris, en réalité les choses se corsaient. Toujours privées de Sarah Michel et Cristina Ouviña, Katherine Plouffe était une nouvelle fois laissée au repos… Pour autant, ce sont les Berruyères qui vont inscrire le premier panier de la rencontre… Malheureusement la réponse sera immédiate. Et la partie de ping-pong est alors enclenchée, les deux équipes ne se lâchent plus… Le duo Marine Johannes / Valériane Ayayi va prendre feu donnant alors 7 points d’avance à la formation des Tangos (20-13 ; 7’30). Polkowice va revenir à 3 unités, et un nouveau « show offensif » des locales va se mettre en place, bénéficiant de la maladresse des polonaises, ainsi après 10 minutes de jeu, Bourges mène 28 à 20. C’est alors au tour d’Alexia Chartereau de faire parler d’elle, Polkowice souffre, n’y arrive pas, et les Tango en profitent pour faire gonfler l’écart (47-33 ; 26’30). Seule Artemis Spanou (26 points au total) se démarque du coté des visiteuses bien à la peine, pourtant, elles vont revenir au score pour rejoindre les vestiaires avec un retard de 9 unités (47-38).
Bourges débute la seconde reprise par deux trois points, mais Polkowice est revenu en second mi-temps avec un second souffle, plus intense défensivement, les attaques deviennent plus fluides. Le quart-temps devient alors plus équilibré, au final les Berruyères l’emportent 22 à 19 et débutent l’ultime reprise avec 12 points d’avance (69-57). Le dernier quart-temps ressemble au précédent, les deux équipes sont au coude à coude, mais Bourges gère son avance et finit par s’imposer 82 à 72. Pour son retour à Bourges, Laia Palau termine la rencontre avec 4 points, 5 rebonds, 7 passes décisives et 2 interceptions. Le trio Alexia Chartereau (23 points), Marine Johannes (16 points), Valériane Ayayi (18 points) aura été particulièrement efficace. Notons également le joli 13 sur 23 à trois points des locales.

Les expats’

Comme à chaque journée d’EuroLeague, nous vous proposons les statistiques de nos Françaises évoluant à l’étranger. Le Yakin Dogu Universitesi de Sandrine Gruda recevait les Espagnoles de Salamanque. La française a grandement participé à la victoire de son équipe 80-56, en finissant la rencontre avec 19 points, 9 rebonds pour 23 d’évaluation en 24 minutes.

La pivot tricolore, Helena Ciak se déplaçait, quant à elle, à Prague en République Tchèque. Elle aussi, a vivement participé à la victoire de son équipe 56-88. En 30 minutes, la numéro 8 française a inscrit 12 points (avec un bon 4/8 aux shoots), elle a capté 8 rebonds et délivré 6 passes décisives.

Le Galatasaray d’Olivia Epoupa recevait les Castors de Braine. Dans la victoire des Turques 87-76, la meneuse tricolore inscrit 10 points (avec un beau 2/4 à deux et trois points), attrapé 5 rebonds et donné 5 passes décisives. Alors que Endy Miyem et Isabelle Yacoubou recevaient Cracovie à 20h30.

Pour clôturer cette 11ème journée, le Famila Schio d’Isabelle Yacoubou et d’Endy Miyem recevait Cracovie. Malgré la défaite 59-68, les deux Françaises ont fait un bon match. En effet, l’ancienne pivot tricolore a inscrit 20 points, capté 8 rebonds et délivré 0 passe décisive en 27 minutes, pour 22 d’évaluation. Tandis que l’actuelle intérieure tricolore a marqué 11 points (avec un incroyable 5/6 aux tirs), pris 6 rebonds et distribué 7 passes décisives en 30 minutes, pour 21 d’évaluation.

Les résultats

Groupe A :
Sopron (HON) 82
– 56 ESBVA
Prague (CZ) 56 – 88 Koursk (RUS)
Bourges 82 – 72 Polkowice (POL)
Galatasaray (TUR) 87
– 76 Braine (BEL)

Groupe B :
Yakin Dogu Universiti (TUR)
 80 – 56 Salamanque (ESP)
Fenerbahce (TUR) 80 – 77 Ekaterinbourg (RUS)
Orenbourg (RUS) 100 – 56 BLMA
Schio (ITA) 59 – 68 Cracovie (POL)

Les classements

Groupe A : 

 

Groupe B :

En attente de mise à jour…

Basket Féminin EuroLeague, EuroCup Women

Feed NBA 24/24