NBA – Kevin Durant : « Tout le monde adore détester les Warriors »

Après la polémique qu’a déclenchée le coaching de Steve Kerr face aux Suns, Kevin Durant est venu défendre son coach.

Lors de la facile victoire 129-83 pour Golden State face à Phoenix, Steve Kerr avait décidé d’expérimenter. Les joueurs étaient alors en autogestion et c’est par exemple Draymond Green qui annonçait la tactique.

Un choix que les joueurs des Suns – en autres – ont critiqué, voyant ça comme un manque de respect (Tyson Chandler a d’ailleurs un message pour eux). Pour autant, la tactique semble avoir fonctionné, difficile d’en vouloir au coach donc.

« Tout le monde adore détester les Warriors. Peu importe ce que nous faisons, ils ne veulent pas dire qu’ils nous détestent, alors ils vont trouver des excuses du pourquoi ils ne nous aiment pas ou pourquoi c’est irrespectueux. C’est ce qui m’énerve, car qui en a quelque chose à foutre ? Le résultat était sur le terrain, le coach était assez humble, et il n’a pas l’ego pour penser qu’il doit tout faire seul. Et nous savons en tant que joueur que nous ne pouvons pas survivre sans des bons coachs. C’était un super exercice je pense.

Il n’a pas dit « on coach ». Il a juste dit « durant les timeouts, si vous voulez faire des tactiques ou autres, on va vous donner la liberté. Vous voyez comment se passe le match et vous essayer de trouver ce qu’il faut faire. » Kevin Durant

Un avis largement approuvé par Shaun Livingston, qui semble également avoir apprécié l’initiative.

Ils veulent entendre notre retour sur ce que nous voyons. Le boulot du coach est de nous placer en bonne position pour réussir. De nous motiver, c’est un peu comme un mariage dans un sens.

Une opportunité que les joueurs ont adoré. Si tous n’ont pas montré leur talent de coach, ils ont tous salué l’idée. Les Warriors ont gagné largement le match et cela a le mérite d’avoir réveillé certains joueurs.

« Le Basket est un effort commun. Vous n’avez pas un gars qui contrôle tout. Il n’y a pas qu’une seule voix. C’est pour cela que nous avons des vétérans, pour aider les coachs, car nous sommes jeunes. David West peut nous parler différemment que le coach kerr. Mais il est le coach et nous l’écoutons, mais il y a différente voix au cours de la saison. Je pense que c’était une idée fantastique par le coach. De nous laisser un peu le pouvoir et de nous débrouiller par nous-mêmes.

Nous avons scoré après chaque temps-mort. Tous les gars ont dessiné certaines tactiques et ils ont montré leur QI basket, leur compréhension du match et leur connaissance de joueur.

Source : Bleacher Report

Publicité

Dernières actualités