On sent bien que l‘intersaison à venir s’annonce mouvementée. Mais un sujet fait frémir d’avance tous les amateurs de NBA, la prochaine période des agents libres. Afin de se positionner dans la course pour LeBron James, les 76ers de Philadelphie n’hésitent pas à mettre les petits plats dans les grands.

A Philly, la signature d’un cador libre cet été semble être une étape incontournable dans le cadre du fameux Process. Parmi les potentiels agents libres, on compte Kevin Durant, Paul George ou bien DeAndre Jordan. Mais qui de mieux que LeBron James pour incarner le leader expérimenté qui encadrerait les progressions de Ben Simmons et Joël Embiid dans la ligue ? Les Sixers se posent la même question que nous.

Pour montrer l’intérêt qu’ils portent au quadruple MVP, les dirigeants de Philadelphie lancent leur opération séduction envers LBJ. Sur la route de la Quicken Loans Arena, à quelques encablures de Cleveland, on peut voir trois panneaux publicitaires qui invitent LeBron chez les Sixers.

Le premier place le « #23 » orné d’une couronne royale aux côtés des numéros respectifs de Simmons, Embiid, Covington et Saric. Le second scande fièrement le « Complete the Process », quand le dernier est beaucoup plus direct et éloquent avec le #PhillyWantsLeBron.

Avec leur masse salariale fort flexible et les potentiels joueurs dont ils pourraient se séparer, la signature de James en Pennsylvanie est envisageable. A propos de cet appel du pied, le principal intéressé vient tout juste de déclarer être flatté par l’attention.

« Oui, c’est très flatteur, qu’à 33 ans et en étant dans ma 15e saison NBA, des équipes veulent que je jouent pour eux. C’est cool ! avoue LeBron James.

Avec le Sixers – Cavaliers qui se profile ce vendredi à Cleveland, autant dire que les fans des Cavaliers ont tout intérêt à se faire entendre à leur tour s’ils veulent garder King James dans l’Ohio la saison prochaine. Rappelons que le n° 23 des Cavs a son destin en main avec la player option.