LF2 – PlayOffs (1/4 – Retour) : Reims accroche la belle, Landerneau, Angers et Charnay en 1/2

Seulement deux jours après les premiers matchs de 1/4 de finale des PlayOffs de LF2, ce soir tous les yeux étaient braqués sur les matchs retours… Alors que les favoris se sont imposés à domicile lors des matchs allers, les petits poucets parviendront-ils à arracher une belle ? Voici le récap’ de la soirée. 

Avenir Basket Chartres (8ème) 62 – 79 Landerneau Bretagne Basket (1er)

Match aller remporté par Landerneau Bretagne Basket (71-65)
Alors qu’au match aller, Chartres avait fait douter le leader du championnat, nul ne douter que ce match pouvait réserver bien des surprises. Surtout que l’équipe Chartroise reste sur une série de trois succès à domicile en championnat.
Dans ce match retour, c’est le leader de la saison régulière qui s’en sort le mieux malgré les quelques imprécisions des deux équipes (7-11 après 7 minutes). C’est sur un trois points à au moins un mètre derrière la ligne d’Asia Logan (9 points déjà) qui fait virer Landerneau en tête : 13-16. Alors que Chartres a du mal à trouver de la continuité et de la fluidité en attaque, le LBB en profite pour prendre un avantage certain au tableau d’affichage (22-30 après 6 minutes). Avec une fin de quart-temps intense où Chartres recolle au score, c’est Landerneau qui garde l’avantage : 31-40. La deuxième mi-temps est copie conforme de la précédente, Chartres fait les efforts pour revenir au score mais Landerneau repart de plus belle et gère bien son avance. Les joueuses Bretonnes se qualifient pour les demi-finales : 62-79.
Tiffany Clark termine avec 24 points et 10 fautes provoquées. Du coté de Chartres, Asia Logan se sera illustrée avec 19 points et 6 rebonds.

Basket Club Saint Paul Rezé (7ème) 73 – 79 Angers Union Féminine Basket 49 (2ème)

Match aller remporté par Angers Union Féminine Basket 49 (69-62)
Le derby de l’Ouest pour une place dans le dernier carré ; après sa défaite vendredi dernier sur le parquet de l’UFAB, le BCSP se retrouve dos au mur : la victoire sinon rien. Voici le mot d’ordre qui guidera les locales tout au long de la rencontre. Certes en place d’Outsider, elles ont tout de même remporté 9 succès sur leur parquet cette saison, notamment face à leur adversaire du soir, Angers. Une belle rencontre qui s’annonce.
Le début de match est en faveur des visiteuses qui prennent très rapidement 5 points d’avance, mais le BCSP ne doute pas et revient petit à petit dans la rencontre. Après 10 minutes de jeu, seulement 3 points séparent les deux formations (23-20). Les locales et les visiteuses ne se lâchent plus, mais le BCSP impose un 9 à 0 en fin de quart pour rejoindre les vestiaires avec une légère avance (46-41).
Après la pause, le jeu du chat et de la souris repart de plus belle, les deux équipes font jeu égal, Angers rattrape son retard et à l’entame des 10 dernières minutes, l’issue du match est toujours aussi indécise (60-57). Puis voilà que le festival Loraine Lokoka s’enclenche, les visiteuses ne parviennent à la stopper et Angers impose un 2 à 10 pour démarrer le dernier quart-temps. Le BCSP manque de jus, il lâche et s’incline 73 à 79.
Clarince Djaldi Tabdi termine meilleure marqueuse de la rencontre en compilant 23 points et 7 rebonds. Face à elle, Clémentine Samson aura elle aussi réalisé un carton offensif avec 22 points à son actif.

Reims Basket Féminin (6ème) 63 – 50 Toulouse Métropole Basket (3ème)

Match aller remporté par Toulouse Métropole Basket (60-54)
Le match aller fut intense, au coude à coude pendant plus de 30 minutes, le TMB avait accéléré lors de l’ultime acte pour l’emporter. Un beau duel dans la raquette semble se dessiner au vue du match d’aller entre Mikaela Ruef et Natasa Popovic.
Les dix premières minutes sont relativement équilibrées, mais Reims va mettre les bouchées doubles au début du second quart pour prendre l’avantage sur son adversaire. Bien que les deux équipes réalisent une nouvelle fois un passage au coude à coude, les locales profitent de leur écart du début de quart-temps pour être devant à la pause (28-21). Au retour des vestiaires, les Toulousaines tentent de revenir dans la rencontre mais les coéquipières de Marine Debaut sont impitoyables ce soir. Elles font déjouer leur adversaire et profitent de leur faiblesse pour agrandir leur avantage à l’entame de l’ultime acte (50-38). Reims maîtrise sa fin de match et va chercher une belle (le 14 avril à Toulouse) en s’imposant 63 à 50.
Laetitia Guapo réalise un match plein avec 19 points, 6 rebonds, 3 passes décisives et tout de même 6 interceptions. Dans son équipe, soulignons également la performance de sa coéquipière Natasa Popovic qui a capté 16 rebonds et délivré 7 passes. Du coté de Toulouse, Lucie Carlier aura réalisé la meilleure performance offensive de son équipe avec 15 points à son compteur.

Point noir tout de même pour Toulouse : la sortie définitive sur blessure de Ruef au début du 3ème quart-temps qui a très certainement ébranlé le collectif pour la suite de la rencontre.

 Montbrison Féminines BC (5ème) 42 – 57 Charnay Basket Bourgogne Sud (4ème)

Match aller remporté par Charnay Basket Bourgogne Sud (67-62)
Le quatrième face au cinquième ; en championnat, chacune des deux équipes s’est imposées face à son public. Charnay a confirmé cette « théorie » la semaine dernière en l’emportant sur son parquet, mais Montbrison qui affiche clairement ses objectifs de qualification dans le dernier carré compte à son tour s’imposer.
Dans le premier quart-temps, ce sont les joueuses locales qui prennent le meilleur départ et qui sont en tête à la fin du premier quart : 15-10. Après un début de match compliqué, Charnay passe un 1 à 13 pour coiffer Montbrison au poteau et rejoindre les vestiaires avec trois points d’avance (20-23). Au retour de la pause, les visiteuses continuent de creuser l’écart sur leurs hôtes du soir : 30-46. Malgré le beau combat livré par les joueuses de Montbrison, c’est Charnay qui tient sa place dans le Top 4 de Ligue Féminine 2 et se qualifie pour les demi-finales : 42-57.
Dans la défaite de son équipe, Maaja Bratka compile 17 points et 9 rebonds. Johannah Cortinovis frôle le double-double avec 12 points et 9 rebonds.

Basket Féminin LFB, LF2

Toute l'actu NBA