NBA – Notre Top 30 des plus belles performances individuelles de la saison : n° 10 à 1

DR

Pour vous faire patienter jusqu’aux playoffs, on a décidé de vous dresser notre Top 30 des plus belles performances individuelles de la saison régulière. Après les deux premiers volets (n° 30-21 et 20-11), voici le dernier pour découvrir notre sélection finale. 

10. Kemba Walker contre les Grizzlies (46pts, dont dix 3 points en 28 minutes)

Si Stephen Curry a également planté dix paniers depuis le parking contre Memphis, il n’avait scoré « que » 38 points. Kemba Walker a fait encore mieux : 46 points et cela en ne jouant que 28 minutes car le sort de ce match était scellé dès le premier quart (37-14). Le meneur aura donc été le grand artisan de ce succès rondement mené, avec une adresse folle : 13/18 aux shoots, dont 10/14 à trois points et 10/10 aux lancer-francs.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=AqSGVMc_FHE]

9. CJ McCollum contre les Bulls (50pts, 5rbds en 29 min)

Après un quart, tout le monde savait d’ores et déjà que ce match prendrait une toute autre dimension pour CJ McCollum. Sans Damian Lillard, le pyromane a pris feu comme il sait si bien le faire : 28 points durant les 12 premières minutes de jeu, il ne lui en faudra que 17 de plus pour atteindre la barre des 50 points. Record en carrière et performance en tout point magnifique pour CJ. En plus, l’arrière a shooté à des pourcentages complètement fous : 18/25 aux tirs, avec un très propre 6/9 du parking et un 8/8 de la ligne des lancers.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=G0klOp3_mWU]

8. Demar Derozan contre les Bucks (52pts, 5rbds et 8pds)

Malgré l’énorme scoreur qu’il est, Derozan n’avait jamais franchi la barre des 50 points avant cette saison. C’est désormais chose faite, et de quelle manière. Non content d’avoir lâché 52 points sur des Bucks en grande forme, Derozan a ajouté 5 rebonds et 6 passes à sa feuille de stats. Son immense performance aura permis aux Raptors de repartir avec la victoire après prolongation. Cette dernière a été marquée par le talent de Derozan, auteur de 11 des 13 points de son équipe et qui s’offre du même coup le record de points de sa franchise.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=fgvg785UaD8]

7. James Harden contre le Jazz (56pts, 13pds)

Utah est souvent mentionné lorsque l’on parle de modèles défensifs. La performance royale de James Harden le 6 novembre dernier n’en prend que plus de poids. Avec 56 points, le meneur des Rockets a dynamité le Jazz, ne passant pas loin de la soixantaine en seulement 35 petites minutes de jeu. Il tape son career-high, un record qu’il battra quelques semaines plus tard. Il faut ajouter à cela un pourcentage aux shoots remarquable : 19/25 au total dont un 7/8 à trois points et un 11/12 aux lancers.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=X6yj4jEtoeA]

6. Anthony Davis contre les Suns (53pts, 18rbds, 5bks)

Le premier match en 50-15-5 de toute la NBA en 40 ans. Parfois une seule statistique permet de mettre des mots sur une perf’. Et dire que le festin final aurait pu être encore plus important si l’attaque de New Orleans s’était un peu plus appuyée sur lui en fin de rencontre. Avec 51 points (à 16/29 aux tirs) au compteur et 5 minutes à jouer, Davis aurait pu caresser la soixantaine sans transpirer plus que ça et grappiller quelques places dans notre Top 30.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=DWN9G7BBWQI]

5. Karl Anthony Towns contre les Hawks (56pts, 15rbds, 4pds)

Il fallait bien que ça arrive un jour. Et c’est Karl Anthony Towns en personne qui s’est chargé de faire tomber le record de points de sa franchise en même temps que son record personnel. Sans son meilleur lieutenant Jimmy Butler, il s’en est donné à cœur joie et a bouffé tout cru les Hawks. 56 points (19/32 aux tirs et 6/8 à trois points), 15 rebonds et 4 passes. Tout ça pour porter ses Wolves vers les play-offs.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=6FuYQKPicP4]

4. Lebron James contre les Wizards (57pts, 11rbds, 7asts)

C’était le premier gros carton de la saison. Lebron qui claque 57 points sur la tête des Wizards dès le 4 novembre. Alliant puissance et adresse (23/34 aux tirs), James a montré les muscles et reconfirmera avec plusieurs belles prestations tout au long de la saison. Mais c’est cette performance qui restera comme son plus gros coup de chaud. Une orgie offensive qui ne lui permet pourtant pas d’intégrer notre podium.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=RBkOW_QZ35I]

3. Joël Embiid contre les Lakers (46pts, 15rbds, 7pds, 7blks)

Joël Embiid a profité de son passage à LA pour se remettre à l’endroit. Après avoir mis une jolie claque aux Clippers, il a remis ça face au voisin des Lakers. Non content de planter 46 points et d’avoir pris 15 rebonds, il rajoutait sur sa ligne personnelle 7 assists et 7 blocks. Une performance en lettres majuscules qui lui permet de monter sur notre podium des meilleures perfs individuelles cette saison. Joël Embiid a profité de son trip à LA pour confirmer qu’il faisait bien partie des meilleurs pivots de sa génération.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=H0hDgHKzgCo]

2. Demarcus Cousins contre les Bulls (44pts, 23rbds, 10asts et 4stls)

Un triple double de mammouth ! A la Demarcus me direz-vous… 44 points, 23 rebonds, 10 passes ! Face à des Bulls toujours fébriles dans la raquette, DMC aura fait une véritable orgie. Pour vous remettre la performance du Monsieur dans le contexte, personne n’avait compilé au moins 40 points, 20 rebonds et 10 assistes depuis un certain Kareem Abdul-Jabbar en 1972.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=jyRtO1BImS4]

1. James Harden contre le Magic (60pts, 10rbds, 11pds)

60 points, 10 rebonds, 11 assists. Il n’y a pas grand chose à rajouter. Ce triple double restera à jamais gravé dans les mémoires. Harden entre dans l’histoire en étant le seul joueur à avoir dépassé les 60 pions en triple double. Et tout ça, sans forcer aux tirs et en régalant sur la ligne des lancers-francs: 19/30, dont 5/14 du parking et 17/18 aux lancers. Tout simplement ahurissant !

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=-olhd3oG3lI]

NBA 24/24

Toute l'actu NBA