Publicité

NBA – Victor Oladipo admiratif devant la série de LeBron James

Sorti vainqueur de son premier Game 7 disputé lors d’un premier tour de playoffs dans sa carrière, LeBron James en a profité pour sortir le grand jeu avec 45 points (64% au tir), 9 rebonds et 7 passes décisives. Le King s’est plus largement montré impérial dans la série face aux Pacers, comme l’a reconnu son adversaire principal Victor Oladipo.

Avant le début de la saison, peu de personnes auraient pu présager une telle lutte entre Cavs et Pacers dans une série opposant les deux équipes. Une grande majorité des observateurs donnaient même peu de chances à Indiana de se qualifier pour les playoffs, situant la franchise plutôt dans les bas fonds de la conférence Est au vu des grands mouvements réalisés l’été dernier et de la reconstruction qui s’annonçait.

Victor Oladipo et ses coéquipiers ont cependant surpris tout le monde en pratiquant un joli basket tout au long de l’année et en parvenant à obtenir la cinquième place de leur conférence avec un splendide bilan de 48 victoires pour 32 défaites, et ce malgré un effectif en apparence trop jeune et amputé de son franchise player Paul George. Ils ont malgré tout dû s’incliner au premier tour des phases finales face aux Cavaliers d’un certain LeBron James, auteur d’une série tout simplement gargantuesque avec 34,4 points, 10,1 rebonds et 7,7 passes de moyenne. À la suite de cette élimination la nuit dernière, Oladipo s’est montré déterminé à revenir encore plus fort la saison prochaine, mais a aussi tenu à saluer la performance du triple champion NBA.

« C’est incroyable. Il a fait ce qu’il fait toujours. Ce n’est même pas vraiment choquant. Il est le meilleur joueur du monde, et c’est ce type de performances qui font qu’il est le meilleur. C’est maintenant à moi de travailler pour atteindre un tel niveau. »

Avec des statistiques de 22,7 points, 8,3 rebonds, 6 passes et 2,4 interceptions par match en moyenne, l’arrière des Pacers a démontré à toute la ligue qu’il avait tout d’une future star et qu’il avait admirablement suppléé Paul George en tant que leader d’Indiana. LeBron a lui-même tenu a lui adresser quelques mots, certainement pour le féliciter, dès le buzzer final de la dernière rencontre.

Malgré un dénouement aussi cruel pour son équipe, Victor Oladipo s’est donc montré beau joueur et ne pouvait que s’incliner devant le génie du King. Il prend cependant déjà rendez-vous avec l’avenir, ce qui nous promet une prochaine saison encore plus impressionnante de la part du nouveau chouchou d’Indianapolis.

À lire également : Un nouveau record en playoffs pour LeBron 

Indiana Pacers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA