Publicité

LFB – PlayDowns J4 – Récap’ : Mondeville devra encore attendre pour se maintenir, Nice distancé

Alors que ce soir se déroulaient les demi-finales et les matchs de classement de LFB, les PlayDowns étaient également au programme. 

Mondeville 64 – 67 La Roche Vendée

Bien que maintenu sportivement la semaine dernière, l’USO Mondeville s’est vu écoper de points de pénalités et le maintien s’est vu repousser. Il faudra ainsi aux joueuses de Romain Lhermitte s’imposer dès ce soir pour être sur d’être en Ligue Féminine la saison prochaine. Mais sur leur chemin se trouve la Roche Vendée. Fortes de leur succès la semaine dernière face à Nice, une deuxième victoire dès ce soir pourrait éloigner les Vendéennes de cette fatale 4ème place synonyme de relégation en LFB. La Roche Vendée débute mieux que leur adversaire et débute le match part un 0 à 5. Mondeville, qui joue sur son parquet pour assurer son maintien dès ce soir ne compte pas abdiquer si facilement. Après quasiment 5 minutes de jeu, les locales passent devant (10-9). La fin du quart-temps est équilibré et seulement trois points séparent les deux équipes après 10 minutes de jeu (14-11). Lors de la seconde reprise, les Vendéennes vont rapidement repasser devant au score, avant que Mondeville ne renverse la tendance. C’est le moment choisit pour le duo Marième Dia / Milica Ivanovic de se mettre en route, en feu, le duo va permettre à leur équipe de mener à la mi-temps (36-39).
Coté statistique, Romana Hedjova est la meilleure marqueuse Mondevillaise avec 10 unités, du coté de la Roche, Milica Ivanovic a inscrit 13 points.
Au retour des vestiaires, Mondeville est remonté, pied au plancher, les locales font faire déjouer leur adversaire pour prendre les reines de la rencontre. En remportant le quart-temps 17 à 9, c’est un tout nouveau match qui se dessine à l’entame de l’ultime reprise (53-48). Le dernier quart-temps est intense, les deux équipes sont au coude à coude, elles ne se lâchent plus. À neuf secondes du terme, sur lancer-francs, Iva Cuzic donne 5 points d’avance à son équipe (62-67). Mondeville revient à 3 points à 6 secondes de la fin, mais la Roche ne craque pas et l’emporte 64 à 67.
Milica Ivanovic termine le match avec 17 unités à son compteur, au même titre que Kristen Mann et Lisa Berkani.

Saint Amand Hainaut 75 – 63 Nice

Le sort du Hainaut dans ces PlayDowns est déjà celé, celui de Nice se noircit. Mais rien n’est encore joué entre les Vendéennes et les Niçoises, une victoire ce soir des Niss’ Angels permettraient de croire en ce maintien tant espéré. Pourtant, dès le début de match, le Hainaut fait littéralement déjouer Nice, et impose un 10 à 0 en 2 minutes 30 de jeu. Alix Duchet, parvient stopper la série mais les Green Girls continuent d’enfoncer le clou et mènent 18 à 4 (6′). Une nouvelle fois, Alix Duchet tente de relancer son équipe, Nice termine mieux le quart-temps et après dix minutes de jeu l’écart est de 7 unités (24-17). Au début de la seconde reprise, les visiteuses reviennent même à 4 unités (26-22), mais le Hainaut met un coup d’accélérateur pour refaire l’écart. Nice est à la peine, le Hainaut profite des pertes de balle (8 contre 2), l’écart s’accroit et au moment de rejoindre les vestiaires, les locales sont « largement » devant (41-25). 
À la mi-temps, Antiesha Brown a déjà inscrit 11 points, du coté de Nice, Migna Touré s’illustre avec 8 unités.
Lors de la seconde période, le club de la cote d’Azur tente le tout pour le tout pour revenir au score, malheureusement, les deux équipes font jeu égal. Nice démarre pied au plancher, impose un 3 à 8 pour débuter l’ultime reprise mais le Hainaut ne craque pas, le Hainaut maîtrise sa fin de match et s’impose 75 à 63. 
Au niveau des statistiques, Antiesha Brown termine à 21 points, alors que sa coéquipières Ashley Brunner finit avec un double-double (15 points et 11 rebonds). Migna Touré termine meilleure marqueuse de son équipe avec 14 points à son compteur.

Basket Féminin Equipes LFB Hainaut LFB, LF2 Mondeville Nice Roche Vendée

Feed NBA 24/24