JEEP® ELITE – Laurent Legname : « Le premier sentiment, c’est la fierté »

L’entraineur de la JDA a fait part de sa satisfaction malgré la défaite hier soir en ayant vu ses joueurs revenir au score.

Il y a des défaites que l’on digère mieux que d’autres. C’est le cas de celle enregistrée par Dijon face à Limoges hier soir à l’occasion de sa première rencontre de Playoffs depuis 4 ans. Malgré un retard de 14 points peu avant la fin du troisième quart-temps, les hommes de Laurent Legname ont fait preuve de caractère et sont parvenus à rattraper leur retard en revenant à seulement 1 point à 10 secondes du buzzer final !

Les Dijonnais s’inclinèrent finalement 79-75 à Beaublanc, mais ont fait plaisir à leur entraineur, qui déclarera à l’issue de la rencontre :

« Il y a de la fierté. Je suis vraiment fier de mes joueurs. À -15, beaucoup d’équipes auraient craqué face à cette armada, mais on a trouvé les ressources pour revenir et échouer d’un rien. Ça montre encore le coeur de cette équipe. Le premier sentiment, c’est la fierté, c’est ce que j’aime. Il y a aussi beaucoup de déception. Mis à part le problème qu’on a eu sur le repli défensif, sur la défense demi-terrain, on était en place, ils ont mis de gros shoots. Chaque match a son histoire : si on veut revenir lundi, il faut gagner samedi. »

Pour Valentin Bigote, le meilleur joueur de la rencontre côté Bourguignon (23 points, 8/11 au tir), c’est la déception qui l’emporte sur la fierté de ne rien avoir lâché.

« Le premier sentiment, c’est la déception, forcément. Tu perds le premier match d’une série, c’est compliqué. On savait que ça allait être dur. On est à -10, on arrive à revenir, et on peut faire le hold up. On a été mieux en fin de match. Il y a des choses à corriger. Il faut prendre ce match à la maison pour revenir lundi. On sait qu’on n’a pas le choix. Mais on sait aussi qu’on est bon à domicile. C’est do or die comme disent les Américains. »

Les réactions étaient donc mitigées dans le vestiaire de la JDA après le match. Un seul mot d’ordre pour tous cependant : gagner samedi soir au Palais des Sports pour rester en vie dans la série.

[amazon_link asins=’B076C4919Y,B076C2MC7M’ template=’ProductCarousel’ store=’parlonsbasket-21′ marketplace=’FR’ link_id=’1a63067d-5f5b-11e8-9078-47d8db492e85′]

À lire également : Un Élie Okobo stratosphérique dans la défaite de Pau à Monaco

France / Europe Jeep Elite

Feed NBA 24/24