NBA – Les arbitres reviennent sur l’un des tournants du match entre LeBron James et Kevin Durant

Changer une faute offensive en deux lancers francs, cela n’arrive pas souvent, et c’est pourtant autorisé par la ligue. Suite à la vague de mécontentement, les arbitres ont dû s’expliquer…

Si l’action de J.R. Smith est sans aucun doute un gros tournant du match, la rencontre entre les Warriors et les Cavs a peut-être également basculé un peu plus tôt dans la rencontre.

A 36.4 secondes de la fin, les arbitres sifflent une faute offensive à l’encontre de Kevin Durant sur LeBron James. Les Cavs doivent donc récupérer le ballon et mènent de deux points, ils peuvent donc potentiellement presque tuer le match sur l’action suivante. Petit problème : les arbitres revoient l’action et changent leur coup de sifflet. La faute offensive de Durant devient alors une faute de LeBron James et KD obtient donc deux lancers.

Les arbitres s’expliquent.

La raison pour laquelle nous avons regardé l’action est qu’il y avait un doute pour savoir si LeBron était ou non dans la restricted area (intérieur ou non de l’arc de cercle). A la table de marques, nous avons pu déterminer s’il était ou non dans cette position. Il a été déterminé qu’il était en dehors de la limite, mais pas dans une position légale de défense sur Durant lorsqu’il était en train de prendre son tir. Nous avons dû changer la décision avec une faute sur le tir.

Selon le règlement, les arbitres ont bien le droit de changer leur décision dans les deux dernières minutes d’un match pour savoir si un joueur était bien dans la restricted area. Dans le même temps, ils peuvent également regarder si le contact est légitime ou non. Cependant sur la faute, LeBron semblait clairement en dehors…

https://www.youtube.com/watch?v=VnRZD8tNMio

Les dernières actualités