L’entraîneur du MSB estime que son équipe doit être plus vigilante pour la suite de la finale contre Monaco, notamment en défense où les Manceaux ont commis trop d’erreurs.

Hier soir, dans un match 1 des finales de Jeep® Élite serré de bout en bout, les hommes d’Eric Bartecheky ont été défaits contre Monaco (81-77). Le coach du MSB, qui a battu cette équipe monégasque deux fois en saison régulière, n’a pas retrouvé les mêmes ingrédients les conduisant vers le succès comme il l’a indiqué pour le journal l’Equipe.

« On a 22 pertes de balle, c’est trop. Ce sont 22 ballons où on ne shoote pas du tout. Ils n’en perdent que 11. Même s’il faut donner du crédit à l’agressivité de l’adversaire, on doit mieux faire. Pourtant, on reste dans le match jusqu’à la fin.»

Eric Bartecheky compte sur la présence de Youssoupha Fall pour gêner Monaco dans la raquette (leparisien.fr)

Vers la fin du match, un incident va compliquer davantage les chances de victoire du club manceau, comme le raconte le coach sarthois. 

« On reste dans le match jusqu’à la fin. On a un ballon pour être à +1. Et puis, je ne comprends pas trop pourquoi je prends une faute technique. Quand on me connait un peu… Je crois n’en avoir pas pris de la saison et les arbitres ne me préviennent même pas. Cela coûte deux points et une possession. Ce sont des éléments importants à ce niveau. »

Mais l’entraîneur du MSB ne se replie pas derrière ces faits de match, et pointe les lacunes en défense qui ont eu un réel impact sur le jeu et le score du match.

« Mais, au-delà de l’arbitrage, on peut se reprocher les erreurs défensives et les pertes de balle. C’est le début de la série. On va vite se tourner sur le prochain match. »

Les hommes d’Eric Bartecheky se déplaceront à nouveau à Gaston Médecin, demain soir à 20h45.

À lire également : Le Mans jouera en Basketball Champions League la saison prochaine