NBA – San Antonio préfère encore garder Kawhi Leonard plutôt que de l’envoyer à l’Ouest

Toujours au centre des dernières rumeurs, le feuilleton Kawhi Leonard continue et une rumeur revient avec insistance : si l’ailier est tradé, ce sera pour la conférence Est.

Après la draft et une petite pause, voilà que les rumeurs reviennent pour Kawhi Leonard. Si les dirigeants des Spurs explorent « toutes les options » pour l’ailier, leur priorité – pour le moment – reste de convaincre leur joueur de rester dans le Texas. D’après les derniers échos, la réunion entre Popovich et Leonard n’aurait pas changé les intentions du joueur qui souhaite toujours partir et rejoindre Los Angeles.

Il y a quelques jours, les Lakers ont contacté les Spurs pour discuter du joueur, mais les Texans ont gentiment fermé la porte au nez de Magic Johnson et de sa franchise. San Antonio n’est pas intéressé pour discuter trade, même si la franchise ne dit pas non aux offres. Les négociations restent cependant compliquées puisque les dirigeants texans ne donnent aucune indication sur ce qu’ils souhaitent en échange. Les Clippers ont tenté leur coup, mais leur offre semble trop faible. Même cas de figure pour les Cavaliers.

Ce sera l’Est ou rien pour Kawhi Leonard en cas de trade. (SLAM)

Une chose revient avec insistance cependant : San Antonio veut résoudre son problème avec Leonard et arranger la situation. Si la franchise n’y arrive pas et doit absolument passer par un trade, ce sera avec la conférence Est, quitte à conserver Leonard la saison prochaine. La franchise texane ne veut pas négocier avec une franchise de la conférence Ouest.

Cela n’aurait rien de surprenant et ce n’est clairement pas le genre de Gregg Popovich. De plus, les meilleures offres se trouvent probablement à l’Est avec les Sixers, mais surtout les Celtics. Les Lakers possèdent des atouts, mais la franchise ne voudrait pas lâcher gros pour un joueur qu’elle pourrait signer « gratuitement » l’été prochain.

Il reste un point important cependant, l’envie de Kawhi Leonard. Le natif de Californie semble déterminé à rentrer à la maison et de rejoindre les Lakers en 2019 si ce n’est avant. Si Boston, Cleveland ou encore Philadelphie sont forcément intéressés, certaines franchises pourraient ne pas passer à l’action sans certaines garanties de la part de l’ailier. Si Leonard veut cependant vraiment rejoindre les Lakers, pas sûr que la manière forte soit la bonne à choisir avec San Antonio.

Les rumeurs devraient continuer à affluer puisque les Spurs ne sont absolument pas pressés pour trader Kawhi Leonard. La franchise veut toujours recoller les morceaux, et avisera ensuite. Cela pourrait prendre un moment.

Source : USA Today

En direct : toute l'actu NBA