Liga Endesa – Fabien Causeur : « Je suis plus connu en Espagne »

Dans une interview accordée à L’Equipe, l’arrière du Real Madrid revient sur sa très belle saison avec le club espagnol, tout en évoquant sa carrière et son rôle en Equipe de France.

Joueur relativement discret tout au long de sa carrière, Fabien Causeur a été mis sur le devant de la scène récemment, notamment grâce à son titre en Euroleague avec le Real Madrid. Egalement appelé en équipe de France pour les éliminatoires de la Coupe du Monde, la cote du joueur breton est en hausse ces dernières semaines. En terminant meilleur marqueur de son équipe en finale de l’Euroleague (17 points), le Français n’est pas passé loin de finir MVP du Final Four. Une performance sur laquelle il est revenu, avec une anecdote en prime :

« L’anecdote, c’est qu’à la fin du match, l’attaché de presse du Real m’a dit que j’étais MVP ! Il m’a envoyé à la télé faire l’interview, là j’ai compris que j’étais MVP du match et pas du Final 4. Plus tard, on m’a dit que ça s’était joué à trois voix entre moi et Doncic, mais j’étais hyper content que ce soit pour Luka parce que c’était mon compagnon de chambre toute l’année. »

Si Fabien Causeur a commencé à se faire un nom au sein de la Liga Endesa, il reconnait qu’il est relativement difficile d’être reconnu en France, du fait de la faible exposition médiatique des championnats européens.

« Mais c’est vrai que j’aimerais qu’on me porte plus d’attention en France. Je suis plus connu en Espagne. Quand je suis revenu jouer en équipe de France, on venait me voir en me demandant qui j’étais. Ça m’a touché parce que j’ai joué à Vitoria, j’ai été champion en Allemagne. Mais bon en fin de carrière, on ne se souvient que des joueurs qui ont gagné des trophées et j’espère qu’on dira de moi : « Tu vois lui, il en a gagné plus que l’autre à côté. » »

Fabien Causeur a été régulièrement handicapé par les blessures en équipe de France (ffbb.com)

Enfin, l’arrière a évoqué son avenir avec les Bleus, lui qui a été appelé en sélection pour disputer les qualifications de la Coupe du Monde, qui se poursuivent ce week-end. Souvent maudit avec l’équipe de France, les blessures ne l’ont pas épargné lorsqu’il devait jouer les compétitions internationales.

« J’aurais pu être quelqu’un qui vient plus fréquemment en équipe de France si je ne m’étais pas blessé bêtement à chaque fois. S’il y a un point noir sur ma carrière, il est là. Mon objectif est d’être appelé chaque été. J’aimerais faire la Coupe du monde l’an prochain, les JO de Tokyo en 2020. Après sur le rôle, on a tellement de bons joueurs… Vincent Collet a des choix difficiles, c’est des problèmes de riches. »

Dans l’ombre des plus grands noms du basket français, Fabien Causeur est dans la meilleure forme de sa carrière, et ce malgré un temps de jeu en légère baisse qui influe sur ses statistiques (7,4 points, 1,8 rebond et 1,8 passe toutes compétitions confondues). L’arrière est encore sous contrat avec le Real Madrid pour la saison prochaine, et on espère qu’il brillera également avec les Bleus.

A lire également : Facundo Campazzo prolonge avec le Real

Europe France / Europe

Publicité

Dernières actualités