NBA – Le 666 Workout, l’entraînement hardcore de Kobe Bryant

0

Pour ceux qui vivent au rythme de l’endorphine, cette hormone sécrétée par les muscles lors des efforts physiques assez intenses, on vous propose une pépite : la routine d’entraînement de Kobe Bryant. Lui aussi, l’endorphine était sa came. 

5 bagues, un titre de MVP en saison régulière et deux en Finales, 18 sélections All-Star… Bref, le monument Kobe Bryant n’est plus à présenter de nos jours.

Par contre, il est intéressant d’approfondir sa méthode d’entrainement. On ne devient pas une légende sans des heures de pratique. Et cette pratique, Kobe l’avait intitulée le « 666 Workout ». Pourquoi ? Vous voulez vraiment savoir ? Ok, mais asseyez-vous quand même, par précaution.

Le 666 Workout, c’est pas moins de 6 entrainements par semaine, à raison de 6 heures par jour et pendant 6 mois de l’année (off season généralement). C’est aussi simple que cela.

6 heures d’entrainement par jour, non vous ne rêvez pas. 6 heures divisées en trois sessions distinctes : 2 heures de cardio, puis 2 heures de basket et enfin 2 heures de renforcement musculaire. Si la Cour Suprême n’a jamais interdit cet entrainement sur le sol américain, une petite présentation la torture s’impose.

2 heures de cardio

Kobe travaillait beaucoup à base de HIIT (High Intensity Interval Training), des exercices courts mais à très haute intensité physique.

Sur un terrain, son programme favori se composait d’une boucle avec sprint sur environ 100 mètres, puis jogging sur 200m et enfin de la marche sur 400m. Et cela pendant parfois plus de 2 heures, ne l’oublions pas.

2 heures balle en main

Le Mamba pouvait artiller jusqu’à plus de 700 reprises pendant 90 minutes. Il ajoutait à cela 20 minutes de dribble et 20 minutes de travail défensif, notamment les déplacements sur les appuis.

Concernant les tirs, Kobe avait généralement 5 postes, du plus proche du panier jusqu’à la ligne des trois-points, avec 10 tentatives à chaque fois. Il ajoutait également du shoot plus technique comme des turnarounds ou du post-up.

2 heures de renforcement

Kobe s’appuyait sur deux méthodes : l’haltérophilie pour la force brute et l’endurance, ainsi que des exercices au poids de corps pour l’explosivité. Un petit aperçu de son programme en salle est disponible dans la vidéo ci-dessous.

Un lourd programme, personne ne pourra dire le contraire. Mais devient-on vraiment une légende sans de gros sacrifices et un brin de folie ? Kobe Bryant connait la réponse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.