Annoncé dans les rumeurs le menant dans des clubs d’Euroleague, Dorell Wright part de Bamberg pour rejoindre Kuban, finaliste de la dernière Eurocup.

Dorell Wright (32 ans, 2m06) est un nouveau membre du Lokomotiv Kuban Krasnodar. Il vient de signer un contrat d’un an avec le club russe, finaliste malheureux de l’Eurocup 2018 contre le Darussafaka. L’ancien joueur du Heat de Miami s’était très bien relancé en ABA League au début de la saison. Il a commencé l’année avec l’Igokea où, en seulement 4 matchs, il a montré l’étendu de son talent : 26.8 points (56% à 3 points), 4.3 rebonds, 1.5 passe, 1 interception et 24.3 d’évaluation de moyenne.

De quoi se faire repérer par le Brose Bamberg, qui le signe dès le mois d’octobre. Il s’impose là aussi comme un joueur majeur de l’effectif allemand et tourne à 11.6 points (42.2% à 3 points), 5.4 rebonds, 1.7 passe et 12.8 d’évaluation en 27 matchs d’Euroleague. Il s’est notamment distingué par un titre de MVP de la 23ème journée grâce à sa performance contre l’Étoile Rouge de Belgrade (29 d’évaluation).

En championnat et malgré les problèmes de Bamberg (changement de coach), l’équipe rejoint les 1/2 finale et s’incline 3-1 contre le futur champion, le Bayern Munich. Wright valait 14.6 points, 5.8 rebonds, 1.7 passes et 15.5 d’évaluation en BBL cette saison. Il rejoint donc un effectif de Kuban déjà bien fourni avec Jamel McLean, Mateusz Ponitka ou Jajuan Johnson. Un recrutement solide afin de viser le titre un nouvelle fois.

 

A lire également : Peyton Siva prolonge son aventure avec l’Alba Berlin !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.