Nouveau rookie des Knicks, Kevin Knox est plutôt ambitieux concernant la saison à venir.

Sans Kristaps Porzingis, les espérances cette saison pour les Knicks ne sont pas très hautes. Le Letton devrait manquer une grande partie de la saison dans le meilleur des cas après une blessure au genou. Pourtant le rookie de la franchise, Kevin Knox, ne veut pas partir défaitiste malgré les pronostics de beaucoup.

J’ai vu ça, les gens nous oublient facilement avec 29 victoires. Je pense que nous pouvons facilement en remporter 35 et être dans la conversation pour les playoffs. C’est mon opinion personnelle. Tout le monde a la sienne. Mais avec toute cette équipe, je pense que nous sommes bons, nous avons une chance de faire les playoffs.

Knox, qui vient de fêter ses 19 ans samedi, sait qu’il devra fournir une grosse saison s’il souhaite réellement atteindre les playoffs. Pour l’ancien de Kentucky cependant, la victoire prime avant son intérêt personnel.

Je suis plutôt confiant à l’idée d’être parmi les meilleurs rookies. Mais l’un de mes objectifs cette année est de gagner avec New York. Je ne me préoccupe pas vraiment de remporter le titre de rookie de l’année. Je veux juste gagner avec l’équipe, gagner des matchs sur la route, jouer contre des grosses équipes, gagner contre elles et faire les playoffs. Je veux gagner, c’est mon objectif principal pour mon année rookie.


Auteur d’une très bonne summer league, où il a terminé notamment à plus de 23 points de moyenne, Kevin Knox a pu noter quelques différences entre la NCAA et la NBA.

Le spacing est tellement différent en NBA. Il y en a plus, et ainsi plus de 1vs1. J’ai plus d’espace pour travailler, ce que je n’ai pas vraiment pu montrer à Kentucky. Peut-être que j’aurai un rôle différent en NBA comparé à l’université. Je suis content de pouvoir montrer mon répertoire et de montrer encore plus.

Kevin Knox sera l’une des attractions à suivre chez les Knicks l’an prochain. Pas sûr que sa franchise soit en playoffs, surtout avec un calendrier compliqué, mais New York devrait valoir le détour des yeux pour son rookie.

A lire également : ESPN dévoile son favori pour le MVP