En forme au début de saison l’an dernier, les Knicks se sont effondrés vers Noël avec une défaite face aux Pistons le 22. Le scénario pourrait bien se répéter lors du prochain exercice.

Malgré l’absence de Kristaps Porzingis pour les premiers mois de la saison, voire plus, les Knicks auront bien le droit à un match de Noël cette année. Les hommes de Dave Fizdale affronteront le Greek Freak et ses Bucks, franchise contre laquelle s’est justement blessé Porzingis.

Le Letton n’est toujours pas certain de jouer cette saison et nous devrions en savoir plus dès le mois de septembre, soit dans quelques semaines. Un retour serait le bienvenue à partir de Noël, date à laquelle les Knicks vont entamer un calendrier très compliqué.

En comptant la rencontre face aux Bucks, la franchise New-Yorkaise va se lancer dans un marathon de 12 matchs face à 10 franchises ayant fait les playoffs l’an passé. Les deux restantes ? Les Nuggets qui sont passés à un match des playoffs face aux Wolves. Pour l’autre, il s’agit des Lakers qui se sont évidemment renforcés durant l’été avec LeBron James.

Les Warriors, les Rockets ou encore le Thunder, voilà donc ce qui attend les coéquipiers de Frank Ntilikina durant le mois de janvier sans même mentionner le Process des Sixers. Un mois charnière donc dans la saison des Knicks.

Durant les dernières années, New York a justement la mauvaise habitude de s’effondrer durant ce mois et quand on voit le menu, cette année ne devrait pas faire exception.

Kristaps Porzingis pourrait revenir fin décembre voire début janvier justement. Son retour ferait sans contestation du bien, mais pas sûr que sa franchise le lance dans un tel rodéo. Pour l’heure, impossible de savoir si « Unicorn » jouera au cours du prochain exercice après sa blessure au genou. La saison des Knicks s’annonce encore transitionnelle, pas de quoi presser l’intérieur en cas de retour.

Les grosses chaines de télévision le savent bien puisque les Knicks seront sur antenne nationale à seulement cinq reprises la saison prochaine.

A lire également : Tout ce qu’il faut savoir sur les salaires de la saison à venir