L’ASVEL et Théo Maledon sont tombés d’accord sur un contrat de trois ans.

Après la première signature pro de Sofiane Brikil’ASVEL vient de signer Théo Maledon, âgé de seulement 17 ans. Le jeune meneur, qui passait cet été son baccalauréat avec une année d’avance, signe donc son premier contrat professionnel, d’après le communiqué du club villeurbannais.

Arrivé cette saison à l’ASVEL dans le championnat espoir, Théo Maledon (1,91 m) est qualifié comme un meneur au QI basket élevé. Entre une grande maturité et des résultats scolaires en avance par rapport à son âge, il fait partie des joueurs français de l’avenir, avec Killian Hayes ou encore Sekou Doumbouya. Celui qui était l’un des fers de lance de l’Équipe de France U16 championne d’Europe arrive donc chez les professionnels avec un très fort potentiel à développer. C’est en tout cas l’avis du général manager de l’ASVEL, Yohann Sangare :

« Nous sommes très heureux de voir Théo signer son premier contrat professionnel à l’ASVEL Basket. C’est une belle récompense pour lui après une première année très chargée. Entre sa préparation au baccalauréat, ses entraînements individuels, ses entraînements avec l’effectif professionnel, ses matchs en U21 et en U18, et ses campagnes en équipe de France jeunes, il a prouvé qu’il était capable d’organiser parfaitement son emploi du temps tout en étant performant sur le terrain. Il fait déjà preuve d’une grande maturité, est un bel exemple pour les autres jeunes du club, et pour nous, il était tout à fait normal de lui faire passer ce cap. À lui maintenant d’élever encore son niveau de jeu et de saisir les opportunités qui se présenteront à lui pendant la saison. »

Issu d’une famille de basketteur, le natif de Rouen a livré la saison dernière une campagne très prometteuse chez les espoirs avec 15.6 points, 4.3 rebonds et 5 passes décisives de moyenne.

L’ASVEL fait donc l’acquisition d’un des joueurs les plus talentueux de sa génération.

À lire également : La SIG reprend avec un « très bon état d’esprit » !

A propos de l'auteur

Etudiant en 3ème année de journalisme à Lyon. Rédacteur pour Parlons Basket depuis 2015, par intermittence. La faute à ma passion pour les USA : NY, Miami, Denver, Utah. Prochaine destination ? Minnesota