Samardo Samuels et le Limoges CSP sont tombés d’accord sur une prolongation de contrat de deux ans. 


À la recherche d’un joueur dans la peinture, le Limoges CSP a décidé de prolonger le contrat de son pivot Samardo Samuels jusqu’en 2020, d’après un communiqué club.

À 29 ans, Samardo Samuels a un parcours atypique. Passé par Cleveland, le Milan, le FC Barcelone et le Partizan Belgrade en autre, l’intérieur n’a semble-t-il pas réussi à véritablement s’installer dans un club ces dernières années.

Débarqué au cours de la saison dernière, le pivot de 2m06 a alterné le bon et le moins bon depuis son arrivée. Cependant, il semblerait s’épanouir à Limoges. En seulement treize rencontres de Jeep ÉLITE®, le Jamaïcain compilait 11,6 points et 4,2 rebonds en 19 minutes en moyenne. La décision du joueur de prolonger l’aventure enchante le directeur sportif du club, Olivier Bourgain :

On est vraiment ravis ! Tout d’abord parce que Samardo est un très grand joueur de basket. Ensuite parce qu’il a démontré une excellente mentalité, un amour pour le club, la #CSPnation plutôt rare chez des joueurs étrangers. Le garder avec nous a été un challenge important et nous y avons travaillé dur. Mais quand la volonté est là de part et d’autre, qui peut résister à Limoges ? J’espère que vous serez aussi enthousiastes que nous le sommes. En avant !

Le CSP a également confirmé le départ de son ancien pivot, Fréjus Zerbo. Le joueur de 29 ans quitte Limoges après sept saisons de bons et loyaux services couronnées par deux titres de champion de France en 2014 et 2015. La saison dernière, il avait été prêté à Antibes jusqu’à la fin de la saison.

Le recrutement estival du club est donc terminé. Samardo Samuels devrait partager la raquette avec les français Jerry Boutsiélé, Mouhammadou Jaiteh et le tout jeune Timothée Bazille.

À lire également : Quand Alexey Shved recale 4 franchises NBA