Publicité

WNBA – Les résultats de la nuit (21/08/2018) : Les playoffs débutent, les championnes en titre déjà au tapis !

On y est ! Les playoffs ont débuté la nuit dernière en WNBA, avec deux belles affiches qui nous attendaient au premier tour, dont une opposition entre les deux finalistes de l’an dernier, et beaucoup d’émotions. Voici le récap’ :

 

DALLAS WINGS 83 – 101 PHOENIX MERCURY

(24-29 ; 25-24 ; 15-26 ; 19-22)

Pour débuter cette première soirée de phases finales, les Wings avaient la lourde tâche de faire chuter Phoenix, habituée de ce genre de rendez-vous. Le match avait pour l’occasion été déplace à la Wells Fargo Arena, parquet de l’université d’Arizona State, en raison d’un soucis d’emploi du temps avec la salle habituelle du Mercury. Dans cette enceinte nouvelle pour les deux équipes, ce sont les visiteuses qui démarrent le couteau entre les dents et qui bénéficient de la maladresse de leurs adversaires. Phoenix ne se laisse pas distancer trop longtemps, puisque ses joueuses concluent le quart-temps sur sept réussites consécutives au tir. Dallas ne se désunit pourtant pas, et maintient l’écart durant la seconde reprise, pour ne compter à la pause que 4 points de retard (49-53). Les coéquipières de Diana Taurasi et DeWanna Bonner prennent réellement leur distance durant le troisième quart-temps-temps, avec un run de 11-0 et pas moins de 6 tirs à 3 points inscrits sur la période ! Les Wings sont abasourdies par ce raz-de-marée, et ne parviennent pas à instaurer un retour. Phoenix s’impose finalement largement, et Liz Cambage, pour son premier match de playoffs, quitte le terrain en pleurs.

Liz Cambage : 22 points, 12 rebonds, 6 passes, 3 contres Stats du match Diana Taurasi : 26 points, 12 passes, 2 interceptions
Le duo de choc des Wings Cambage – Diggins-Smith a une nouvelle fois fait parler la poudre, puisqu’elles combinent à elles deux 55 des 83 points de leur équipe.

Il manquait sans doute de profondeur et de talent dans le roster de Dallas pour espérer faire chuter un Mercury bien plus fourni dans ces domaines.

L’adresse à 3 points n’était également pas de la partie, puisque l’équipe rend une pâle copie dans ce secteur avec un vilain 4/19, soit 21% de réussite.

Faits marquants du match

Difficile de nommer une MVP côté Phoenix tant Taurasi et Bonner ont porté toutes deux leur équipe. La poste 4 termine meilleure marqueuse de son équipe avec 29 points, accompagnés de 11 rebonds et 4 passes.

Brittney Griner, l’autre star de l’effectif, a elle compilé 17 points à 8/12 au shoot.

Sandy Brondello a même pu se permettre de faire souffler ses cadres en fin de rencontre en ouvrant son banc. Seule Marie Gülich n’a pas fait son apparition sur le parquet.

C’est le Sun qui attend après ce succès les joueuses de Phoenix, dans une affiche qui promet beaucoup !

/ Stats des joueuses LFB Stéphanie Talbot (ex-Mondeville) : 11 points, 11 rebonds, 3 passes et 1 interception en 32 minutes.

____________________

MINNESOTA LYNX 68 – 75 LOS ANGELES SPARKS

(16-15 ; 21-25 ; 15-18 ; 16-17)

Comme un point d’orgue de la soirée, la Ligue nous offrait un affrontement entre les deux dernières championnes, qui se retrouvaient ainsi pour la quatrième année consécutive dans une joute en playoffs. On pouvait également apercevoir du beau monde au bord du terrain, avec la présence de Russell Westbrook ou encore Rajon Rondo. La première reprise est marquée par l’appréhension et les deux équipes ont du mal à scorer. Chacune retrouve de l’adresse lorsqu’un écart commence à se creuser, et c’est Los Angeles qui compte un avantage de 3 points avant de rejoindre les vestiaires grâce au bon départ de Chelsea Gray et Nneka Ogwumike (37-40). Les Sparks décident de resserrer leur défense à l’entame de la deuxième mi-temps, et concrétisent cela par un run de 14-4 (41-54) ! Minny se reprend légèrement en fin de quart-temps et revient à deux possessions. La fin de rencontre est des plus serrées, mais les Lynx sont toujours menées de 5 points dans la dernière minute. Maya Moore passe à côté du clutch time, et manque un ultime 3 points décisif qui aurait pu ramener son équipe. Ogwumike conclut l’affaire sur la ligne, et les Sparks continuent leur route au second tour, pendant que la légende Lindsay Whalen fait ses adieux à la WNBA. Thank you Whay !

Sylvia Fowles : 18 points, 12 rebonds, 3 passes, 1 contre Stats du match Chelsea Gray : 26 points, 6 passes, 5 rebonds, 1 contre
Pour ce qui sera désormais considéré comme le dernier match de sa carrière, Lindsay Whalen a sorti le grand jeu et a tout fait pour emmener son équipe vers la victoire. Elle termine la rencontre avec 9 points, 5 rebonds, 5 passes et 2 interceptions, et aura bien mérité l’ovation du public et l’accolade de ses adversaires !

Maya Moore, auteure d’un bon début de match, a ensuite eu plus de mal face à la défense d’Alana Beard. 14 points malgré tout pour la poste 4, qui regrettera malgré tout ses occasions manquées en fin de match.

Il faut également saluer le gros match de Temi Fagbenle en sortie de banc, avec 15 points, à 7/8 au tir.

Minny semble désormais en fin de cycle, alors que la franchise n’avait pas été éliminée dans un premier tour depuis 2004 ! L’intersaison risque d’être mouvementée pour espérer retrouver son niveau des dernières années !

Faits marquants du match

Riquna Williams, habituelle remplaçante en saison régulière, était bien titularisée hier, et a sans doute été la meilleur joueuse des Sparks après Gray. En 23 minutes, elle a totalisé 17 points, 3 rebonds 2 interceptions.

La meneuse s’est quant à elle fendu de son record de points en playoffs avec 26 unités, avec une prestation des plus complètes et solides derrière l’arc (4/8).

Bien que Candace Parker soit passée à côté (2 points, 6 rebonds, 3 passes), L.A. a pu compter sur Nneka Ogwumike et ses 19 points.

À noter, l’écart dans les pourcentages aux lancers francs des deux équipes, qui auront été si fatals aux Lynx en fin de match (14/16 pour L.A., 6/11 pour Minnesota).

Les Sparks ont désormais rendez-vous à Washington pour le deuxième tour, où les Mystics les attendent de pied ferme.

/ Stats des joueuses LFB /

____________________

Pas de surprises donc si l’on se réfère au classement dans cette première soirée de playoffs. Le plaisir se poursuit dans la nuit de jeudi à vendredi, et ce, dès 00h30. Voici le programme :

00h30 : Los Angeles Sparks – Washington Mystics*
02h30 : Phoenix Mercury – Connecticut Sun*

*En WNBA, les équipes qui reçoivent sont les équipes de droite, contrairement aux affiches européennes.

Le tableau complet des playoffs :

À lire également : EDF (F) – Le groupe France se sépare de trois joueuses

En direct : toute l'actu NBA