NBA – Le bulletin de notes de l’été de chaque franchise : conférence Est

Dans un peu plus d’un mois, la saison NBA reprendra, et les franchises ont déjà fait l’écrasante majorité de leurs manœuvres lors de la période estivale. Alors qui a réussi le meilleur été et reçoit les félicitations du jury Parlons Basket ? Qui a manqué son intersaison et s’en tirera avec une sale note ? On fait le point pour vous, en commençant par la conférence Est. Evidemment, il y a un pan de subjectivité là-dedans. N’hésitez pas à faire part de vos avis si vous n’êtes pas d’accord avec certaines notes !


[toggler title= »Boston Celtics – 16/20″ ]Les Celtics ont négocié leur été comme ils récitent leur basket : avec application, sérieux et efficacité. Bien sûr, on a cru un temps à la venue de Kawhi Leonard dans le Massachussetts, mais même sans The Klaw, les C’s devraient présenter le roster le plus intimidant de la conférence l’an prochain. Ils ont re-signé Marcus Smart et Aron Baynes, deux des joueurs ayant amené les Cavs du King au match 7 lors des derniers playoffs. Et puis clairement, rien que les retours de Gordon Hayward et Kyrie Irving, ça valide un été réussi.[/toggler]


[toggler title= »Toronto Raptors 15,5/20″ ]L’intersaison a été agitée, mais réussie du côté du Canada. Si les dinosaures ont perdu la figure historique de la franchise Demar Derozan, ils ont enregistré des arrivées d’excellentes factures. Danny Green est un two-way player qu’on ne présente plus, tandis que Kawhi Leonard semble en excellente forme cet été et pourrait bien redevenir le top 3 mondial qu’il était. Une année excitante en perspective pour les Raptors.[/toggler]


[toggler title= »Milwaukee Bucks – 15/20″ ]Les Bucks figurent à coup sûr parmi les intersaisons les plus réussies. D’abord en ayant fait venir Mike Budenholzer en tant que coach, puis en ayant comblé leur manque dans la peinture avec Brook Lopez. Ersan Ilyasova fera d’office d’intérieur pouvant sanctionner au large, un choix fort qui a vu Jabari Parker être sacrifié. Enfin, petit conseil qu’on vous donne : surveillez-bien Donte DiVicenzo, drafté en 17ème position. [/toggler]


[toggler title= »Atlanta Hawks – 14/20″ ]S’ils devraient encore être promis aux bas fonds de la ligue, les Hawks peuvent être plutôt satisfaits de leur été. Malgré le départ précoce de la légende historique du club Carmelo Anthony, la draft de Trae Young et le départ souhaité de Dennis Schröder sont de jolis motifs de satisfaction. Les premiers tours de draft récupérés au passage ne sont pas pour déplaire non plus. La route sera longue, mais c’est du business bien fait.[/toggler]


[toggler title= »Brooklyn Nets – 14/20″ ]Il y a eu beaucoup de mouvement cet été du côté des Nets, afin de correspondre aux ambitions élevées de la franchise pour la saison à venir (se qualifier pour les playoffs). L’objectif sera dur à atteindre, mais les années suivantes pourraient bien aller en s’améliorant. Un premier tour de draft a été acquis cet été par Brooklyn, qui a aussi récupéré des vétérans réputés pour le bien qu’ils font dans un vestiaire avec Ed Davis et Jared Dudley. Encourageant. [/toggler]


[toggler title= »New York Knicks – 14/20″ ]Les choses vont mieux du côté de la Big Apple, et l’optimiste pourrait bientôt être de retour. L’arrivée de Dave Fizdale est un joli coup, d’autant que le coach est déjà validé par Kristaps Porzingis et Kevin Knox, le rookie qui devrait sacrément faire parler de lui. De bonnes bases pour une saison tremplin en attendant le retour aux affaires de la superstar lettonne.[/toggler]


[toggler title= »Indiana Pacers – 14/20″ ]Sans faire de bruit, les Pacers ont réussi une bien belle intersaison. Ils ont remplacé Lance Stephenson avec Tyreke Evans, et également amené Kyle O’Quinn et Doug McDermott dans l’Indiana. Il faut maintenant que la mayonnaise prenne autour de Victor Oladipo et des siens, mais l’affaire est plutôt rondement menée.[/toggler]


[toggler title= »Chicago Bulls – 14/20″ ]Les Bulls sont en reconstruction, et ils font ça de manière plutôt intelligente. Jabari Parker a rejoint l’Illinois pétri de motivation, tandis que la draft de Wendell Carter Jr, dont on ne parle que trop peu, pourrait être un sacré coup au vu de ses premières performances en Summer League. Bien sûr, Chicago a aussi prolongé Zach Lavine. Une bonne nouvelle, même si 78 millions pour un joueur si fragile peut vite se retourner contre les rouges et noirs.  [/toggler]


[toggler title= »Orlando Magic – 13,5/20″ ]L’été du Magic est plutôt satisfaisant, en grande partie grâce à l’arrivée du phénomène Mo Bamba et à la prolongation de Aaron Gordon, qui devra néanmoins rendre la confiance placée en lui par ses dirigeants. Steve Clifford est un coach de qualité, qui aura à cœur de revoir les ambitions de l’équipe à la hausse. A suivre, même s’il reste énormément de travail.[/toggler]


[toggler title= »Cleveland Cavaliers – 13/20″ ]Evidemment, les Cavs ont perdu LeBron, ce qui n’est que partiellement de leur faute mais condamne à une note « moyenne ». Malgré le départ du Chosen One, Cleveland s’est refusé à basculer dans le tanking, et souhaite rester compétitif dans les années à venir. A cet égard, la prolongation de Kevin Love est une très belle nouvelle, de même que l’acquisition de Collin Sexton. Ca ne jouera très vraisemblablement plus les finales, mais pourquoi pas continuer à faire les playoffs ?[/toggler]


[toggler title= »Philadephia Sixers – 13/20″ ]Ni très bon ni mauvais, l’été de Philly est satisfaisant. La ville de l’amour fraternel a ajouté un ailier de qualité en la personne de Wilson Chandler, et a pu retenir J.J Redick. Le sniper sera d’ailleurs bien utile à une équipe qui a perdu du shooting en laissant filer Marco Belinelli et Ersan Ilyasova. Dommage, car il y a besoin de gâchettes autour de Ben Simmons. Dommage, aussi, d’avoir raté Kawhi Leonard alors que la porte était ouverte. Les 76ers se consoleront en se disant que Markelle Fultz, enfin en bonne santé, est presque une recrue.[/toggler]


[toggler title= »Washington Wizards – 12/20″ ]Décevants ces derniers temps, les Wizards ont injecté pas mal de sang neuf. Exit Marcin Gortat et Mike Scott, bienvenue Austin Rivers, Dwight Howard et Jeff Green. Des joueurs d’expérience (et de caractère) qui pourraient faire de Washington une équipe très solide à l’Est… à condition que la mise en place soit harmonieuse et que tout le monde s’entende bien.[/toggler]


[toggler title= »Miami Heat – 11/20″ ]Le Heat a abordé son été les pieds et poings liés, sans choix de draft et suspendu à l’avenir de Dwyane Wade. Flash n’a d’ailleurs toujours pas fait connaitre sa décision. En l’état, Miami a exactement la même équipe que la saison passée. Suffisant pour accrocher le wagon des playoffs, mais pas davantage.[/toggler]


[toggler title= »Detroit Pistons – 10/20″ ]Rien de bien fameux du côté des Pistons, pour qui le coup marquant de l’été reste l’arrivée de Dwane Casey, remercié par les Raptors. Zaza Pachulia et Jose Calderon amèneront leur expérience dans un vestiaire qui voit aussi l’arrivée de Bruce Brown Jr et Khyri Thomas. Il va falloir que les tauliers assurent, à commencer par Blake Griffin et Andre Drummond.[/toggler]


[toggler title= »Charlotte Hornets – 9/20″ ]Chaque année, Charlotte espère, et chaque année, Charlotte déçoit. L’intersaison des Hornets, sans être catastrophique, ne les rend pas factuellement meilleurs sur le papier. L’arrivée de Tony Parker dans sa 18ème saison va apporter du leadership et une culture de la gagne, et Bismack Biyombo retrouve une ville qu’il connait bien pour remplacer Dwight Howard. Ca reste quand même bien léger pour une équipe qui végète dans la conférence Est, et le nouveau coach James Borrego (ex-assistant Spurs) aura du pain sur la planche. [/toggler]

A lire également : 5 choses que vous ne saviez (sûrement pas) sur J.R. Smith

NBA 24/24

Les dernières actualités