Publicité

NBA – Le bulletin de notes de l’été de chaque franchise : conférence Ouest

Dans un peu plus d’un mois, la saison NBA reprendra, et les franchises ont déjà fait l’écrasante majorité de leurs manœuvres lors de la période estivale. Alors qui a réussi le meilleur été et reçoit les félicitations du jury Parlons Basket ? Qui a manqué son intersaison et s’en tirera avec une sale note ? On fait le point pour vous, en s’attaquant désormais à la conférence Ouest. Evidemment, il y a un pan de subjectivité là-dedans. N’hésitez pas à faire part de vos avis si vous n’êtes pas d’accord avec certaines notes !


[toggler title= »Golden State Warriors – 18/20″ ]L’été des Warriors n’a pas été loin d’être parfait. Les joueurs majeurs sont toujours là, Javale McGee et Zaza Pachulia sont certes partis mais un certain DeMarcus Cousins est arrivé. L’effectif est juste démentiel, et on voit mal qui va pouvoir aller chercher les Warriors cette année encore.[/toggler]


[toggler title= »Oklahoma City Thunder – 17/20″ ]Les choses auraient difficilement pu mieux se passer pour OKC, qui s’est débarrassé de Carmelo Anthony, a resigné Paul George, et récupéré Dennis Schröder et Nerlens Noel. Le roster est séduisant sur le papier, et il faudra surveiller le Thunder de très près cette saison.[/toggler]


[toggler title= »Los Angeles Lakers – 16,5/20″ ]Forcément, n’importe quelle franchise qui chope LeBron lors de la free agency mérite une excellente note. Pour le reste, seul le temps nous le dira. Les arrivées de Javale McGee, Lance Stephenson, Michael Beasley et Rajon Rondo notamment peuvent laisser craindre un vestiaire sulfureux. Mais si tout le monde écoute Papa LeBron et se met au diapason, ce mélange entre vétérans et jeunes pousses (Lonzo, Kuzma…) pourrait être sacrément intéressant.[/toggler]


[toggler title= »Denver Nuggets – 16/20″ ]Sur le papier, l’intersaison des Nuggets est une des plus réussies de la ligue. Denver s’est débarrassé d’un Kenneth Faried méconnaissable et de Wilson Chandler pour libérer de la marge salariale. Au rayon des arrivées, Isaiah Thomas et son minuscule contrat ne peuvent être qu’une bonne surprise, tandis que Michael Porter Jr devrait être un des rookies les plus en vue cette saison. Enfin, Nikola Jokic a été prolongé. Très propre.[/toggler]


[toggler title= »Dallas Mavericks – 15/20″ ]L’été des Mavs donne plein de raisons d’être optimistes pour les texans. La franchise a enfin trouvé le pivot qu’elle convoitait en la personne de DeAndre Jordan. Surtout, Dallas récupère Luka Doncic, dont l’association avec Dennis Smith Jr dans le backcourt fait déjà saliver. Enfin, Dirk rempile pour un an. Et ça, même s’il a 68 ans, ça n’a pas de prix.[/toggler]


[toggler title= »San Antonio Spurs – 14,5/20″ ]Vu la situation, cette intersaison est une réussite pour les Spurs. Kawhi Leonard n’est plus, et Demar Derozan a les épaules pour lui succéder. San Antonio a perdu 2 tiers de son Big 3 légendaire avec le départ à la retraite de Ginobili et celui à Charlotte de Tony Parker, mais Popovich peut s’appuyer sur de jeunes prometteurs sur la ligne arrière, à commencer par Dejounte Murray. Le retour de Marco Belinelli est également une bonne nouvelle, tandis que Lonnie Walker peut être un facteur X. Plutôt bien géré dans un contexte de psychodrame.[/toggler]


[toggler title= »Phoenix Suns – 14/20″ ]Les Suns ont sélectionné Deandre Ayton avec leur 1er choix de draft, en espérant que le big man soit à hauteur de son statut. Trevor Ariza est un ajout de qualité sur les ailes, qui devrait bien fonctionner avec un Devin Booker avide de victoires. Il est encore un peu tôt pour prétendre aux playoffs, mais il est en tous cas temps de gagner des matchs pour Phoenix.[/toggler]


[toggler title= »Utah Jazz – 13/20″ ]Le Jazz était une des meilleures équipes de la ligue lors de la deuxième partie de saison dernière, alors pourquoi casser la dynamique ? De la continuité, tranquillement, tout en ajoutant le teigneux Grayson Allen. On a hâte de les voir à l’œuvre cette saison encore. [/toggler]


[toggler title= »Los Angeles Clippers – 12,5/20″ ]Les Clippers ont déjà la tête à l’été prochain, lors duquel ils pourraient bien avoir la place pour deux contrats max. En attendant, Lob City est officiellement terminée avec le départ de DeAndre Jordan. Austin Rivers quitte lui aussi les jupons de papa, tandis que des arrivées intéressantes sont à enregistrer, notamment Marcin Gortat. Ne pas fermer les yeux sur Shai Gilgeous-Alexander, qui pourrait faire du bruit pour sa première saison dans la ligue. [/toggler]


[toggler title= »New Orleans Pelicans – 12/20″ ]Après de très prometteurs playoffs, les Pelicans ont dû subir le départ de Boogie à Golden State et de Rondo à L.A. Il a alors été décidé d’entourer Anthony Davis avec de jeunes joueurs à gros potentiels athlétiques. Jahlil Okafor, Julius Randle et Elfrid Payton ont ainsi rallié la Louisiane. La casse est limitée, mais il sera dur d’aller chercher les playoffs dans un Ouest surchargé.[/toggler]


[toggler title= »Portland Trail Blazers – 11,5/20″ ]Rien de bien folichon du côté de l’Oregon. Déjà, le départ d’Ed Davis est une mauvaise idée car Damian Lillard y était opposé. Surtout, les renforts ne sont pas surhumains. Nik Stauskas et Seth Curry vont amener leur adresse extérieure, mais pas de quoi faire trembler la conférence Ouest. Le temps passe, et Portland risque bien de stagner si les choses continuent ainsi. Dame ne sera pas patient éternellement.[/toggler]


[toggler title= »Houston Rockets – 11/20″ ]Eté contrasté du côté du Texas. Oui, les Rockets ont pu conserver Chris Paul (et son énorme contrat) ainsi que Clint Capela, mais Houston perd deux atouts défensifs majeurs avec Luc Mbah A Moute et Trevor Ariza, précieux travailleurs de l’ombre. Les problèmes pourraient être plus nombreux côté défensif, et on ne peut pas dire que l’équipe se soit améliorée malgré l’ajout d’un Carmelo Anthony vieillissant. Moyen. [/toggler]


[toggler title= »Minnesota Timberwolves – 11/20″ ]Peu de mouvement du côté des loups cet été. Mise à part l’arrivée d’Anthony Tolliver qui remplace Nemanja Bjelica, ce sera grosso-modo la même équipe que l’an passé. Quand on sait que les Wolves ont déjà payé leur manque d’agressivité lors de la dernière deadline, c’est dommage de n’avoir pas pu trouver un ajout plus ambitieux.[/toggler]


[toggler title= »Sacramento Kings – 11/20″ ]Les Kings ont fait le pari de prendre Marvin Bagley plutôt que Luka Doncic, move dont il est trop tôt pour évaluer la pertinence. A part ça, ça a été plutôt calme, et même un peu trop. Nemanja Bjelica sera un apport utile, tandis que Yogi Ferrell et le revenant Ben McLemore devront épauler tout ça. Ca parait bien peu, mais Vlade Divac demande aux fans des Kings de lui faire confiance, alors ok.[/toggler]


[toggler title= »Memphis Grizzlies 11/20″ ]Les Grizzlies ont apporté un mélange de joueurs au profil intéressant (Kyle Anderson), de vétérans (Garrett Temple, Omri Caspi), et surtout Jaren Jackson, qui pourra apporter un peu de soleil à Memphis en performant dès cette saison. Ca reste quand même trop léger pour jouer autre chose que le fond de la ligue. [/toggler]

A lire également : Le bulletin de notes de chaque franchise : conférence Est

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA