NBA – LeBron James répond à l’énorme polémique qui entoure Nike

LeBron James lors d'une campagne publicitaire de Nike

Alors qu’il fait partie des nombreux athlètes à supporter la dernière campagne publicitaire de Nike avec l’ancien quarterback des San Francisco 49ers Colin Kaepernick, LeBron James a tenu à être clair : rien ne changera de son côté.


D’après Associated Press, LeBron James a terminé son discours à l’Harlem Fashion Row par un message clair :

Je suis avec Nike, toute la journée, tous les jours.

Cette phrase claire et concise de la nouvelle star des Lakers n’arrive pas par hasard. Elle est en lien avec l’énorme polémique qui entoure le géant du sportswear. Pour les 30 ans du slogan « Just do it. », la marque à la virgule a fait le pari de photographier l’ancien joueur de NFL, Colin Kaepernick, assorti de la phrase : « Crois en quelque chose, même si cela implique de tout sacrifier ». Une simple ligne porteuse de sens et signifiant qu’il faut croire en ses idéaux, même si cela oblige de détruire sa carrière de sportif.

Ce slogan extrêmement fort, fait directement référence au genou que l’ancien quarterback de San Francisco avait posé à terre pendant l’hymne national américain, dans le but d’envoyer un message fort contre le traitement actuel qui est réservé aux afro-américains outre-Atlantique. Cet acte avait alors provoqué un réel raz-de-marée, poussant de très nombreux sportifs à imiter Kaepernick. Ce dernier, dressé en paria par une multitude d’Américains ultra-conservateurs, avait alors du tirer un trait sur sa carrière de joueur de foot, étant donné qu’aucune franchise de NFL n’allait prendre le risque de re-signer un homme devenu l’ennemi public numéro un.

Si la plupart des sportifs partagent la photo sur leurs réseaux sociaux respectifs, d’autres voix s’élèvent en parallèle, dans le but de faire comprendre qu’un tel slogan est l’incarnation même du capitalisme exacerbé d’une firme comme Nike. Pour certains détracteurs de la publicité, cette phrase voudrait dire : « crois au fait de faire de l’argent, même si cela implique de sacrifier la planète ». Mais la plupart des opposants à la campagne publicitaire mettent en cause le fait que Kaepernick soit le nouveau visage de la marque. Ceci qui a été à l’origine du mouvement « Just burn it. », poussant une multitude de conservateurs et consommateurs à brûler leur équipement Nike, afin d’exprimer leurs mécontentements.

Ainsi, de nombreuse voix comme celle de LeBron, qui a notamment paraphé un contrat à vie (en 2015) avec Nike, s’élèvent de toutes parts pour exprimer leur soutien à la marque et à Colin Kaepernick. Un nom, et une polémique, qui n’ont pas fini de faire couler beaucoup d’encres. 

À lire également : Découvrez les modèles de sneakers interdits par la Ligue

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA