NBA – Manu Ginobili : « Je savais que ce serait la dernière fois »

Officiellement retiré des parquets depuis quelques semaines, Manu Ginobili est venu s’exprimer une vingtaine de minutes devant les médias de San Antonio. Pour « dire au revoir », après toutes ces années dans le Texas.

Le premier match de la saison 2018-2019 des Spurs donnera une bien drôle d’impression. Pas de Tim Duncan à l’horizon, bien sûr. Pas de Kawhi Leonard sur le terrain, ni même de Tony Parker. Et pas de Manu Ginobili. Après 23 années dans le basket professionnel, l’Argentin fou a tiré sa révérence. Une décision difficile à prendre, mais avec laquelle El Manu est à l’aise :

« Je suis convaincu [de cette décision] et heureux. Chaque endroit où j’allais la saison dernière, chaque situation, je savais plus ou moins que ce serait la dernière fois. Mais je laissais la porte ouverte, au cas où »

L’été dernier, déjà, Ginobili avait failli raccrocher les sneakers. Mais au mois de juillet, à son retour de vacances, sa compétitivité l’avait poussé à repartir pour une nouvelle saison. « Cette année, c’était l’inverse », explique calmement l’Argentin. « Je ne me voyais pas partir pour une saison de 82 matchs »

La sagesse l’a donc emportée, et Manu a tiré sa révérence. Non sans mal, certes, mais sans regrets :

« Mon doigt tremblait un peu avant d’appuyer sur entrée. Après 23 ans, c’était dur de tourner définitivement la page. Ca a été une aventure incroyable, bien au-delà de tout ce que j’imaginais. Je suis vraiment chanceux »

Evidemment, l’ex-Spur ne va pas disparaitre du jour au lendemain. Il va conserver sa maison à San Antonio pour l’instant, et a promis de passer de temps en temps à l’entrainement. Sans oublier qu’une petite cérémonie de retrait de maillot n’est pas à exclure dès cette saison…

Une chose est sûre, Manu Ginobili et ses coups d’éclats manqueront à la NBA. Mais quel privilège d’avoir pu le voir à l’œuvre durant toutes ces années. Merci, l’artiste.

A lire également : Une offre de reconversion… particulière pour Manu Ginobili

NBA 24/24

Les dernières actualités