Publicité

Qualifications Mondial : Un Nick Calathes record permet à la Grèce de se qualifier !

Dans les traces d’un Nick Calathes injouable, les grecs seront au rendez-vous en Chine l’année prochaine. Un match à rebondissement qui s’est joué dans les dernières secondes.


En l’emportant 86 à 85 à Tbilissi en Géorgie hier soir, la Grèce était la première nation à se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera en Chine en 2019. Avec 7 victoires pour 0 défaite avant la rencontre, les hommes de Thanasis Skourtopoulos se devaient de faire le job. Le groupe avait des couleurs d’Euroleague (Calathes, Sloukas, Papanikolaou, Papapetrou, T. Antetokounmpo, Papagiannis) et il fallait affronter une nation qui monte en puissance ces dernières années. Face à Tornike Shengelia, Goga Bitadze ou Matt Janning, ce sont bien les grecs qui remportent le match.


Rien n’a pourtant été facile pour les Hellènes. Après un très mauvais premier quart-temps, ils étaient mené 30 à 17 avant de se remettre la tête à l’endroit (19-21) malgré un retard de 11 points à la pause (49-38). Au retour des vestiaires, les grecs passent la seconde, remportant le 3ème quart-temps 27 à 15. La Géorgie s’accroche et reste même devant à moins de 10 secondes du buzzer final. C’était sans compter sur Nick Calathes. Le génial meneur du Panathinaïkos va d’abord gêner le tir de Shengelia avant de réaliser un une-deux façon football, en contre-attaque, avec Kostas Papanikolaou. Un caviar de passe avec rebond pour l’ailier de l’Olympiakos qui s’envole déposer la balle dans le cercle… au buzzer.

Au terme du match, la feuille de stats affiche 31 points (record en carrière), 5 rebonds, 7 passes, 2 interceptions et 34 d’évaluation pour Nick Calathes. En feu et forcément décisif, il s’est montré une nouvelle fois très complet, à l’image de sa saison en Euroleague. Un 12/20 (60%) au tir, histoire de le rapprocher un peu plus de Mr Propre (coucou les cheveux) et c’est bien la Grèce qui se qualifie pour la Coupe du Monde.

Après quelques années de galères, la Grèce montre une nouvelle fois sa capacité à renaitre de ses cendres. Un pays qui respire le basket à plein poumons et qui, derrière ses joueurs de légende, s’offre une nouvelle qualification pour un tournoi majeur.

A lire également : Les Bleues du 3×3 championnes d’Europe !

Feed NBA 24/24