Publicité

NBA – Quatre nouveaux joueurs au Thunder

K.J. McDaniels au drive, sous le maillot des Rockets, face à Mike Muscala des Hawks.

À quelques jours du début du training camp, les franchises distribuent leurs dernières invitations. Le Thunder a annoncé les signatures de K.J. McDaniels, Bryce Alford, Abdul Gaddy et Richard Solomon.


Oklahoma City complète son roster pour le training camp. Les dirigeants du Thunder ont annoncé ce dimanche les signatures de quatre joueurs, qui participeront à la pré-saison. Parmi eux, un visage déjà connu en NBA, celui de K.J. McDaniels. Passé par les Sixers, les Rockets et les Nets, l’ancien élève de Clemson espère disputer sa cinquième saison dans la Ligue sous les couleurs du Thunder. Bon défenseur, il pourrait donner un coup de main à l’aile en attendant le retour d’Andre Roberson. Lors de sa saison rookie, du côté de Philadelphie, McDaniels avait montré de belles choses : 9.2 points, 3.8 rebonds et 1.3 block en 25.4 minutes de moyenne.

Vient ensuite Bryce Alford. Invité au training camp du Thunder l’an passé, l’ancien d’UCLA avait été coupé avant le début de la saison. Il sort d’une campagne de G-League réussie avec le Blue, puisqu’il tournait à 15.5 points, 2.8 rebonds et 2 assists par match, tout en réussissant 40.7% de ses tirs longue distance. Resté quatre ans à UCLA sous les ordres de son père, le coach Steve Alford, le natif de Manchester, Indiana affiche des moyennes de 15.6 points, 3.1 rebonds et 4.2 assists (39.9% à 3-points) lors de ses trois saisons comme titulaire.

Combo guard plutôt adroit de loin, Abdul Gaddy est la troisième signature d’OKC pour le training camp. Après un cursus complet à Washington, et une saison senior à 10.9 points, 3.2 rebonds et 4.6 assists, le natif de Tacoma, Washington n’a jamais joué en NBA. Passé par les Maine Red Claws, en G-League, il évolue en Europe depuis quatre ans. Il est ainsi passé par la Lettonie, l’Italie, et plus récemment, l’Allemagne, à S. Oliver Baskets. Il y tournait à 8.1 points, 2.5 rebonds et 4.6 assists, en 36 matchs.

Enfin, Richard Solomon est un pivot qui évoluait également en Europe la saison dernière, à Usak Sportif, en Turquie. Après un cursus complet à California, où il a notamment côtoyé Allen Crabbe, le natif de Los Angeles a disputé la saison 2014-2015 avec l’Oklahoma City Blue. Il est ensuite passé par le Japon (Toyota Alvark) et la France (Gravelines-Dunkerque) avant d’arriver en Turquie. En seulement 19 matchs la saison dernière, Solomon tournait à 9.9 points et 4.8 rebonds de moyenne.

Si K.J. McDaniels et Bryce Alford pourraient profiter des absences de Russell Westbrook et Andre Roberson pour se montrer en pré-saison, les chances d’Abdul Gaddy et de Richard Solomon sont plus limitées. Le premier présente un profil similaire à Alford, et est moins bon shooteur. Quant au second, il va souffrir de la concurrence de Steven Adams, Nerlens Noens, et même du two-way contract Tyler Davis.

À lire également : Monta Ellis s’entraîne avec le Thunder

En direct : toute l'actu NBA