Lundi, Nanterre recevait Bourg-en-Bresse pour un match comptant pour la deuxième journée de Jeep Elite. Celui-ci s’est terminé sur le score de 85 à 64. Si Savo Vucevic a déploré le manque de constance de son équipe, Pascal Donnadieu a lui salué la performance de ses jeunes pousses.

Suite à la défaite de son équipe face au JSF Nanterre, Savo Vucevic, coach de Bourg-en-Bresse, s’est montré réaliste envers ses joueurs sur le site de L’équipe. Selon lui, son équipe manque d’automatisme et de régularité sur l’ensemble d’un match.

On n’est pas encore prêts pour ce Championnat. Cette équipe n’a que quelques entraînements ensemble dans les jambes. On a vu beaucoup de naïveté ce soir. Mais on ne cherche pas d’excuse. Notre problème est qu’on ne peut pas tirer toujours sur les mêmes joueurs. Il faut des relais, et pour l’instant on n’en a pas beaucoup. On n’a jamais eu cinq joueurs en même temps capables de rivaliser avec Nanterre sur le parquet ce soir. On s’est rapprochés (44-47, 24e), mais on n’a jamais eu une période où l’on était bon à la fois en attaque et en défense. On savait que ce serait dur ce soir. Mais on a été soft en défense, et on a joué en attaque avec précipitation, surtout au début, quand tu dois imprimer un rythme à la rencontre.

Également interrogé par L’Équipe, Pascal Donnadieu, entraîneur de Nanterre, a mis l’accent sur l’apport des jeunes dans son équipe, notamment Jean-Marc Pansa et Corentin Carne. Le technicien du JSF était également ravi de la performance défensive de son équipe.

On était arrivés en ordre dispersé à Gravelines, en l’absence de Senglin, notre meilleur joueur en préparation. Alors, je suis très satisfait de notre performance ce soir. Satisfait de la maîtrise et aussi du contenu de ce qu’on a proposé. On a respecté le plan défensif prévu. On n’empêchera jamais Zachery Peacock de mettre 15 ou 20 points mais on a su l’impacter sur la création, en l’empêchant de faire des passes (2 lundi). Je veux aussi insister sur nos jeunes joueurs. Jean-Marc Pansa (12 pts, 4 rebonds, 1 contre, 16 d’évaluation en seulement 12 minutes) a une nouvelle fois sorti un gros match. C’est un joueur qui sort des standards, inconnu il y a encore deux ans et qui ne dominait pas tout en espoirs. On a cru en lui. Il nous met déjà 19 points dans le premier match. C’est une révélation. Quant à Corentin Carne, il nous a donné 18 minutes efficaces des deux côtés du terrain. C’est réjouissant.

Les deux équipes auront un repos bien mérité puisque Bourg recevra Chalon lundi 1er octobre pour le compte de la troisième journée. Quant à Nanterre, le prochain rendez-vous sera à Monaco le 7 octobre.

À lire également : Les réactions du match Levallois – Le Mans

A propos de l'auteur

Rédacteur Pro A et NBA quand il le faut. Supporter du CSP Limoges. Vous avez dit chauvin ? Je le revendique.