Publicité

NBA – J.R. Smith : « Tout le monde fait des erreurs dans la vie »

J.R. Smith sous le maillot des Cleveland Cavaliers
Getty

C’était probablement l’image la plus marquante des derniers playoffs, J.R Smith qui ne prend pas le tir qui aurait pu être celui de la gagne lors du Game 1 des Finals face aux Warriors. Depuis, beaucoup d’encre a coulé, et autant dire que Smith en a pris pour son grade. Pour The Undefeated, le joueur de Cleveland s’est longuement confié sur les suites de cet épisode, et sur la façon dont il a réussi à passer à autre chose.

Cet été n’a sûrement pas été le plus reposant dans la carrière de J.R. Smith, moqué par la quasi-totalité des fans pour sa bévue à peine croyable en finale. L’ailier a encore pleinement justifié sa réputation de joueur talentueux mais tellement imprévisible et pas toujours dans le bon sens. Alors que l’on pourrait penser qu’une telle erreur aurait pu l’anéantir ou au moins le marquer quelque temps, Smith affirme que non :

« C’était dur, mais pas plus qu’après le Game 2,3 ou 4. Je ne l’ai pas moins bien digéré juste parce que j’avais fait une erreur. On fait tous des erreurs. […] J’ai parlé aux entraîneurs, à tout le monde, ils étaient tous derrière moi à 100%.

L’idée était que, ok je n’ai pas tiré, mais si je n’avais pas pris le rebond que se serait-t-il passé ? Et si j’avais raté mon shoot ? C’était une belle erreur. Tout le monde fait des erreurs dans la vie. »

Et ça, le numéro 5 des Cavs le sait très bien : entre les coups de coude à ses adversaires, les disputes avec les membres de son staff, les suspensions pour usage de marijuana, J.R a souvent fait parler de lui pour de mauvaises raisons.

Néanmoins sa façon philosophique d’accepter ses erreurs sportives vient du fait que la vie lui a fait traverser des épreuves bien plus difficiles : directement impliqué dans un accident qui coûta la vie à son meilleur ami, il aurait également pu perdre son deuxième enfant, né prématuré. On peut alors aisément comprendre ce recul par rapport aux «épreuves» que le basket lui a fait vivre.

Ainsi, le joueur semble n’avoir aucun mal à passer au-dessus des critiques. Un mental d’acier qui sera forcément un bon point sur lequel lui et ses coéquipiers vont pouvoir s’appuyer pour cette nouvelle saison, placée sous le signe de l’après-LeBron.

A lire également : Un internaute imagine J.R Smith aux Lakers avec LeBron sur 2K19, et c’est hilarant

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA