Publicité

FIBAWWC – Les Françaises s’inclinent lourdement en quart de finale face à la Belgique

Face à une Belgique en pleine confiance à la suite de sa victoire face à l’Espagne lors des phases de groupe, les Bleues ont chuté logiquement (86-65) et abandonnent donc leurs chances de podium.

La mission était simple pour les joueuses de Valérie Garnier : vaincre la Belgique et retrouver une demi-finale de Coupe du Monde qui les fuyait depuis 1953. Pour le premier Mondial de leur histoire, les Belges avaient de leur côté impressionné en phases de poule en terminant première de leur groupe et en s’imposant face au pays hôte et champion d’Europe en titre, l’Espagne. Ce choc représentait donc un grand défi pour les joueuses de Valérie Garnier, avec des adversaires qui débarquaient sans pression pour ce rendez-vous.

Habituées à bien débuter leurs matchs depuis l’entame de la compétition, les Bleues font preuve de nervosité et de maladresse dans les premières minutes, et se retrouvent rapidement menées 6-2 puis 11-5. Emma Meesseman et Kim Mestdagh, les deux dangers annoncés côté belge, font déjà mal à la défense française. La fin de quart-temps est à l’avantage de la France, qui reste malgré tout derrière au score (20-17).

Le deuxième acte commence de la même manière que le premier s’était conclu, avec une réussite à 3 points d’Hanne Mestdagh. Sous son impulsion, les Belges retrouvent de l’allant offensif et reprennent le large avec 10 points d’avance (35-25). Leur adresse est tout simplement insolente avec 61% de réussite au tir, et un 4/7 derrière l’arc, tandis que la joueuse de l’ASVEL Julie Allemand compte déjà 9 passes décisives ! La fin de la mi-temps est un véritable calvaire pour les Françaises, qui multiplient les erreurs en attaque et les oublis défensifs. Les deux équipes parviennent ainsi à la mi-temps sur un score de 53-31 pleinement représentatif de la physionomie du match…

Et le cauchemar n’est toujours pas terminé pour les Bleues : la Belgique ne relâche pas son emprise sur la rencontre au retour des vestiaires et augmente encore plus son avance (61-33). Un léger sursaut initié par Endy Miyem permet de repasser sous la barre des 20 unités d’écart, mais la route est encore longue pour parvenir à égaliser à l’issue du troisième quart (67-48).

L’équipe de France et son public retrouvent de l’envie à l’entame des dix dernières minutes. Romane Berniès signe un gros passage et les Bleues ne sont plus qu’à 10 points alors que Philip Mestdagh s’agace et vient de recevoir une faute technique ! Mais les Belges ne s’affolent pas et creusent à nouveau l’écart. Il n’y aura donc pas de money-time fou pour les fans français, qui voient leur équipe finalement s’incliner de 21 points (86-65).

Défaite cruelle mais logique pour nos Françaises, qui ont manqué d’adresse et de réussite au mauvais moment, à l’image d’une Sandrine Gruda à 1/11 sur la rencontre. En face, l’équipe belge a livré un match plein et mérite entièrement sa place en demi-finale, emmenée par ses deux leaders Kim Mestdagh (23 points, 6 rebonds) et Emma Meesseman (16 points, 9 rebonds). À noter également le joli double-double de Julie Allemand, auteure de 11 points et 13 passes. On retrouvera donc les joueuses de Valérie Garnier demain, opposées au Nigéria pour un match de classement, tandis que la Belgique sera confronté à un challenge encore plus grand avec une demi-finale face à Team USA.

A lire également : Isabelle Yacoubou annonce être enceinte sur ses réseaux sociaux !

Basket Féminin Coupe du Monde

Feed NBA 24/24