NBA – L’avenir d’Anthony Davis inquiète à New Orleans

Partira, partira pas, les paris sont dores et déjà lancés du côté de la Nouvelle-Orléans

Le franchise player des Pelicans Anthony Davis pourrait-il être la prochaine superstar à quitter la Nouvelle-Orléans ? La question suscite en tout cas de vives interrogations et quelques frayeurs chez les fans. Des sources indiquent même que des tensions existeraient déjà à la « Big Easy » suite aux incertitudes concernant l’avenir de Davis au sein de l’équipe.


Le journaliste d’ESPN Brian Windhorst a consacré une chronique au cheminement de « The Brow » pour devenir l’un des plus grands de tous les temps (rien que ça), et sur comment son avenir avec les Pelicans pourrait se dérouler. On y apprend que Anthony Davis, qui entre dans sa 7ème saison et, à 26 ans, dans son prime, veut se calquer sur LeBron James dont la seule présence dans une équipe lui permet d’être un candidat crédible au titre. AD a faim de titres et de succès, et si la saison se passe mal, cela pourrait influer sur sa décision l’été prochain. Windhorst explique :

« Si Davis décide de quitter la franchise l’été prochain alors qu’elle peut lui offrir une prolongation de cinq ans pour environ 240 millions de dollars, il va y avoir des problèmes. De gros problèmes. Cette réalité est juste la face cachée de l’iceberg dans toutes les décisions qui sont prises à la Nouvelle-Orléans à l’heure actuelle. Le simple fait d’être autour de l’équipe et de parler à ses joueurs, entraîneurs et dirigeants, on sent la tension. Prétendre que ce n’est pas vrai, ça serait mentir. Cette saison sera de la plus haute importance pour l’avenir de la franchise »

Élu par les General Managers de la NBA comme étant le meilleur ailier-fort et le meilleur pivot de la ligue en ce moment, le répertoire offensif et défensif de Davis a pris un tel niveau que les instances décisionnaires des Pélicans craignent que le quintuple All-Star s’en aille quand il deviendra agent libre en 2020.

Ces dernières années, malgré un bon apport de certains role players, les Pels relevaient davantage du one-man show que de la symphonie collective. Malgré un joli run en playoffs, la franchise de Louisiane s’est affaiblie cet été avec la perte de Rajon Rondo et DeMarcus Cousins, en même temps que les rumeurs d’un départ d’AD aux Lakers ont pris de l’ampleur. Un cocktail pas idéal, même si la seule détermination de Davis, qui a déclaré récemment être le meilleur joueur du monde à son sens, pourrait bien situer les Pélicans dans la jungle de l’Ouest.

À l’intersaison l’équipe a fait appel aux ailiers-forts Julius Randle et Nikola Mirotić pour compenser la perte de Cousins, mais cela sera-t-il suffisant pour faire rester « The Brow » à New Orleans ? Les paris sont d’ores et déjà lancés, mais le déroulé de la saison s’annonce crucial.

À lire également : Le Big Three à la sauce New Orleans

NBA 24/24 New Orleans Pelicans

Feed NBA 24/24