Publicité

EuroCup Women – Recap J2 : Lyon et le BLMA victorieux, Tarbes domine Basket Landes, Nantes s’incline

Avec deux rencontres disputées hier, dont un duel franco-français, et deux nouvelles aujourd’hui, le programme était riche pour les clubs français engagés dans cette EuroCup. Voici le récap’ :

Nantes Rezé 87-97 DVTK Miskolc

Défaites la semaine dernière sur le terrain de Venise, les Déferlantes se sont cette fois-ci vu dépassées chez elles par le pouvoir offensif de l’équipe hongroise. Le match débute de la pire des manières pour les Nantaises, qui concèdent un 8-0 d’entrée. Leur défense a du mal face aux attaques répétées de Chanel Mokango et Shatori Walker-Kimbrough. À l’issue des 10 premières minutes, le DVTK mène logiquement (16-23). Le deuxième quart est de meilleure facture pour les hôtes qui reviennent petit à petit grâce à l’apport de Shaqwedia Wallace et Ana Suarez. Elles parviennent même à prendre provisoirement la mène au score, mais rejoignent malgré tout les vestiaires avec un retard de 2 points à la marque (43-45).

La seconde période ne débute pas comme Emmanuel Coeuret l’aurait souhaité. Son équipe subit à nouveau les assauts des Hongroises, qui reprennent rapidement 10 points d’avance. L’écart grimpera même à 14 unités, mais finit par se stabiliser à l’aube de l’ultime période (66-76). Malgré un retour à deux possessions sur un layup d’Amandine Michaud, les coéquipières de Walker-Kimbrough ne s’affolent pas, et finissent par s’imposer 87-97 grâce à une adresse insolente derrière l’arc (9/16 à 3pts).

L’arrière américaine du DVTK termine avec 25 points, bien épaulé par Dora Medgyessy et son immense double double: 14 points et 17 passes décisives ! Côté français, les prestations d’Ana Suarez (28 points, 8 passes) et Shaqwedia Wallace (20 points, 5 rebonds) n’auront pas suffi.

Tarbes 71-69 Basket Landes

Les deux équipes se présentaient en pleine confiance après avoir remporté leur premier match dans la compétition la semaine dernière. Ce sont les Tarbaises qui prennent le meilleur départ dans cette rencontre en infligeant rapidement un 7-2 à leurs adversaires du soir. Mais la réaction des coéquipières de Céline Dumerc ne se fait pas attendre. Emmenées par Miranda Ayim, elles mènent finalement à la fin du premier quart-temps (18-22). Leur avance s’accroît même durant la deuxième reprise, pour un écart de 5 unités à la pause (35-40).

Au retour des vestiaires, Cierra Bravard inscrit 6 points consécutifs et permet à Tarbes de repasser devant. Le reste du quart-temps est extrêmement serré, avec énormément de changements de leads. Le bon passage de Markeisha Gatling permet cependant à BL de maintenir deux points d’avance avant les dix dernières minutes (53-55). À l’image de la reprise précédente, le TGB reprend rapidement les devants grâce à un 3pts d’Alexis Prince. Elles ne vont cette fois-ci plus relâcher leur étreinte, et bénéficient d’une grosse perte d’adresse chez leur adversaire. À 1m 40 de la fin du match, l’écart n’est pourtant que d’un petit point, mais Bravard parvient à sécuriser sur la ligne des lancers une victoire précieuse dans la course à la qualification.

La marque a été bien répartie chez les deux équipes, avec cependant des mentions spéciales pour Cierra Bravard (13 points, 7/7 aux lancers) et Miranda Ayim (17 points, 8 rebonds).

Keltern 46 – 94 BLMA

Lattes-Montpellier, qui sortait d’un succès convaincant face à l’ASVEL lors de la première journée, affrontait une équipe de Keltern elle aussi victorieuse il y a une semaine. Une affiche de haut de tableau donc dans ce groupe, qui a cependant rapidement tourné à la démonstration. Les deux équipes se montrent dans un premier temps maladroites, puisqu’aucun point n’est inscrit durant les deux premières minutes de la rencontre. Les Montpelliéraines inscrivent ensuite un 12-2 sous l’impulsion d’une Samy Whitcomb déchainée. L’écart est déjà creusé à l’issue du premier quart (8-19). S’ensuit un run exceptionnel de 24-4 de la part des joueuses de Rachid Meziane, qui dominent désormais de la tête et des épaules l’équipe allemande. À la mi-temps, la messe est déjà dite (17-49).

La seconde période pourrait être le théâtre d’un relâchement de la part du BLMA, mais il n’en est rien. Whitcomb continue de s’éclater derrière la ligne des 3pts, et l’écart continue lui de se creuser, jusqu’à devenir presque indécent pour le public local (28-70). Vous l’aurez compris, la fin de match n’a que peu d’intérêt, mais voit les Montpelliéraines maintenir leur avance pour une victoire finale 46-94.

La championne WNBA Samy Whitcomb a profité de cette balade pour se faire plaisir. Elle termine avec 31 points et 8 rebonds, avec un pourcentage au tir exceptionnel (11/14 au tir, 8/11 à 3pts).

Lyon ASVEL 76 – 62 Cegled

Les Lyonnaises avaient tout intérêt à remporter ce match pour maintenir leurs chances de qualification, après une défaite inaugurale sur le parquet de Lattes-Montpellier. Elles débutent bien avec un 6-0 d’entrée orchestré par Clarissa Dos Santos et Marième Badiane, et malgré une bonne partition des Hongroises, mènent après 10 minutes de jeu (18-13). Le deuxième quart est plus équilibré, et est marqué par la bonne entrée en jeu d’Ingrid Tanqueray, qui se régale à 3pts. En face, Ketia Swanier et Jovana Popovic répondent présent, et maintiennent l’écart à 5 points avant de rejoindre les vestiaires (38-33).

L’ASVEL revient en forme en deuxième mi-temps : Marième Badiane et Michelle Plouffe trouvent les brèches dans la défense adverse et font parler leur présence dans la raquette lyonnaise. L’écart s’accroit fortement, pour s’établir à 16 unités à l’issue du troisième quart (60-44). Dans un gymnase Mado Bonnet ravi par la tournure des événements, les locales gèrent bien la fin de match et conservent finalement leur large avantage pour aller chercher leur première victoire dans cette phase de groupes (76-62).

Clarissa Dos Santos finit meilleure marqueuse de son équipe avec 14 points, bien accompagnée par Michelle Plouffe (13 points, 7 rebonds) et Ingrid Tanqueray (12 points, 4/5 à 3pts).

A lire également : Le récap’ des matchs d’Euroleague des clubs français

Feed NBA 24/24