Euroleague – Acte 1, Scène 6 : « Come fly with Antetokounmpo »

0
Le Bayern qui éparpille le Darussafaka façon puzzle, le Barça fait le quatre à la suite, CSKA et Real toujours au top et un Pana qui remporte le derby, voici le résumé de la sixième journée.


A Athènes, dans une très (très très) chaude soirée de derby, ce sont les verts qui s’imposent 93 à 80. Les locaux prennent un bon départ mais grâce à un 9-0, l’Olympiacos reprend le contrôle dans les pas du Français Axel Toupane (9 points, 2 rebonds). Timma et Printezis allument des mèches à trois points pour garder sept points d’avance à la pause (41-48). Une mi-temps où les arbitres vont avoir du travail avec un rapport digne d’un vrai derby : lasers utilisés, insultes envers le corps arbitral accompagnés de gestes déplacés mais surtout, une nouvelle pépite du propriétaire du Pana (Giannakopoulos) qui accuse deux des trois arbitres d’avoir reçu 20.000 euros pour arbitrer contre son équipe.

Au retour des vestiaires, le Panathinaïkos va renverser la vapeur. Menée de quatre points (50-54), l’équipe va trouver en Thanasis Antetokounmpo (12 points, 2 rebonds, 1 contre) un facteur X de premier ordre. Lui aussi joue en vert, lui aussi a des qualités athlétiques monstreuses et va le prouver. D’abord par un dunk arrière en contre attaque puis par une action décisive pour changer le momentum dans le match. Un contre sur Zach Leday qui permet à Matt Lojeski de lancer une contre-attaque. L’ancien joueurs des « Reds » rate son lay-up… mais le frère du Greek Freak a bien suivi et claque une énorme claquette. L’Olympiacos ne se relèvera pas du 12-1 et doit s’incliner dans ce derby malgré les 34 d’évaluation de Printezis (26 points, 4 rebonds, 3 passes).

L’Anadolu Efes Istanbul retrouve la victoire. Mené pendant trois quart-temps, le club stambouliote accélère dans les dernières dix minutes (24-17) pour s’imposer d’une courte tête (94-90) contre Gran Canaria. Bryant Dunston termine en double-double (12 points, 11 rebonds) pour mener l’équipe vers la victoire alors que nos Français étaient plutôt discrets (Moerman à 9 d’évaluation, 5 pour Beaubois et Tillie). Le Zalgiris revient à l’équilibre en assurant face au Buducnost Podgorica. Les monténégrins n’y arrivent toujours pas et Edwin Jackson n’est toujours pas dedans en attaque (5 points à 1/4 à 3 points, 4 rebonds, 3 passes). Brandon Davies inscrit 10 de ses 20 points dans le dernier quart-temps pour les lituaniens. Comme nous l’avons déjà présenté ici, le Bayern Munich s’est très largement imposé contre le Darussafaka Istanbul (+46) derrière une grande soirée au tir (27/42 à 2 points, 18/26 à 3 points).

Barcelone va bien en ce moment. Face au Khimki Moscou, les catalans enregistrent une quatrième victoire consécutive. Le trio Tomic (16 points, 6 rebonds, 3 passes, 27 d’évaluation), Heurtel (18 points, 2 rebonds, 8 passes, 1 interception, 22 d’évaluation) et Singleton (16 points, 4 rebonds, 2 interceptions, 1 contre, 20 d’évaluation) est beaucoup trop efficace contre un nouveau solo d’Alex Shved (27 points, 3 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 28 d’évaluation). Le Barça revient à hauteur du Panathinaïkos au classement (4-2).

Le trio de tête est toujours le même. Le Fenerbahçe l’emporte de deux petits points contre Vitoria (74-72). Une victoire à l’arrachée avec un bon Jo Lauvergne (15 points, 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre, 20 d’éval) alors qu’Ilimane Diop réalise son meilleur match à l’évaluation de sa carrière (25) pour Vitoria. Le CSKA a eu du mal à se débarrasser du séduisant Milan. Cory Higgins (23 points, 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 28 d’évaluation) est instoppable en deuxième mi-temps avec 16 points en 12 minutes et le dernier quart-temps de Moscou sauve son bilan parfait (27-19). Enfin le Real déroule avec une victoire de 21 points contre le Maccabi Tel-Aviv. L’écart se fait dès le deuxième quart-temps avec un 23 à 8 pour le champion en titre. Le secteur intérieur fait un nouveau chantier : Gustavo Ayon inscrit 12 points avec 12 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 contre (27 d’éval), Anthony Randolph est à 11 points, 8 rebonds, 2 passes, 1 interception (17 d’éval) et Walter Tavares prend 7 rebonds pour 6 points (15 d’éval).

FC Bayern Munich 116 – 70 Darussafaka Tekfen Istanbul

MVP du match : Devin Booker – 18 points, 2 rebonds, 2 passes, 1 interception, 2 contres et 23 d’évaluation

Maccabi Fox Tel-Aviv 66 – 87 Real Madrid

MVP du match : Gustavo Ayon – 12 points, 12 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 contre et 27 d’évaluation

Olimpia Milan 85 – 90 CSKA Moscou

MVP du match : Cory Higgins – 23 points, 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 28 d’évaluation

Herbalife Gran Canaria 90 – 94 Anadolu Efes Istanbul

MVP du match : Bryant Dunston – 12 points, 11 rebonds, 1 interception, 1 contre et 20 d’évaluation

Khimki Moscou 80 – 87 FC Barcelone Lassa

MVP du match : Ante Tomic – 16 points, 6 rebonds, 3 passes et 27 d’évaluation

Buducnost Voli Podgorica 60 – 72 Zalgiris Kaunas

MVP du match : Brandon Davies – 20 points, 5 rebonds, 1 interception et 20 d’évaluation

Panathinaïkos Opap Athènes 93 – 80 Olympiacos Le Pirée

MVP du match : James Gist – 10 points, 6 rebonds et 18 d’évaluation

Kirolbet Baskonia Vitoria Gasteiz 72 – 74 Fenerbahçe Istanbul

MVP du match : Joffrey Lauvergne – 15 points, 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre et 20 d’évaluation

Le haut de tableau commence à être clair. Entre la quatrième et la dixième place, une seule victoire sépare ces équipes. Vitoria et le Khimki ont un peu de retard. Il faut déjà se tourner vers la prochaine journée.

A lire également : Le coup de chaud de James Feldeine en BCL !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.