La nouvelle a fait l’effet d’une bombe samedi soir : après un feuilleton qui n’aura que trop duré, Jimmy Butler quitte Minnesota et prend la direction de Philadelphie. De quoi ravir Joel Embiid et Ben Simmons ?

Jimmy Butler va rejoindre Philadelphie, et la conférence Est pourrait bien s’en trouver sacrément impactée. C’est en tout cas ce que pensent ses désormais ex-coéquipiers Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns. L’intérieur des Sixers Joel Embiid les a en effet sondés afin d’avoir des informations sur Jimmy Buckets, particulièrement après toutes les péripéties du début de saison. S’il avait des doutes, ceux-ci ont vite dû être balayés par les propos de KAT et Wiggins, pourtant pas les 2 meilleurs amis du monde de Butler. Embiid explique :

« Ils [Towns et Wiggins] pensent qu’on va totalement bien s’entendre et m’ont dit que Jimmy veut simplement gagner. Wiggs m’a dit qu’il était certain qu’on allait finir en tête de la conférence Est »

Le Camerounais, qui a envoyé un SMS à Jimmy Butler, est évidemment conscient de la réputation de leader vocal de son nouveau coéquipier. Ca ne l’effraie pas particulièrement, mais il préfère tout de même déjà marquer son territoire au moment d’évoquer les confrontations entre coéquipiers dont Butler est coutumier :

« Si c’est quelque chose qui est bénéfique pour moi et pour l’équipe, ok. Mais si quelque chose qui à mon sens ne le sera pas, alors non. Je pense que tout le monde sait que je dis ce que je veux et tout ce qui me passe par la tête. Je n’ai pas de problèmes à faire ça. […] Mais je suis excité de l’avoir, je pense qu’on peut construire quelque chose de spécial. J’ai hâte d’aller sur le parquet, de jouer et d’avoir quelqu’un d’autre capable de porter l’équipe. J’espère qu’on ira jusqu’aux finales et qu’on aura une chance de gagner le titre »

Un ressenti positif pour Embiid, donc, qui réalise déjà de son côté un début de saison monstrueux. Ben Simmons s’est lui aussi montré satisfait de l’arrivée de l’ancien de Chicago du côté de la ville de l’amour fraternel :

« On ajoute un All-Star. Il va marquer des points et nous apporter un meilleur leadership, de l’expérience. Je pense qu’il va très bien s’adapter ici. Notre culture c’est gagner, jouer ensemble en équipe et jouer dur. Il va nous apporter ça »

Jimmy Butler est donc déjà adoubé par les 2 joueurs les plus importants des Sixers avant même d’être arrivé. Si Markelle Fultz pourrait payer les pots cassés de cette redistribution des cartes, force est de constater qu’une machine Philly qui se met en route pourrait faire sacrément mal.

Malgré ses soucis de comportement récemment, Jimmy Butler est donc attendu avec impatience du côté de Philadelphie. Pour monter une équipe capable de faire vaciller les Raptors dans cet Est qui redevient de plus en plus costaud ? L’avenir nous le dira.

A lire également : Jimmy Butler file aux Sixers

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef Parlons Basket & Parlons NBA. Chez RMC de temps à autres. Le sang-froid de Larry Bird, le mental d'Olivier Giroud.