Les résultats, les meilleurs joueurs et les résumés des matchs. Retour en images sur la sixième journée de l’Eurocup.


L’Eurocup connait déjà son premier qualifié pour le Top 16. Avec sa victoire sur le Mornar Bar et la défaite de Turin contre Francfort, l’Unics Kazan s’assure le premier siège pour la seconde phase de la compétition. Raymar Morgan termine avec 22 points pour 24 d’évaluation pour les russes alors que les 19 points, 12 rebonds (34 d’éval) d’Uros Lukovic ne suffisent pas. Malaga et Francfort ne sont pas loin d’une qualification non plus.


Ulm revient bien dans la course aux quatre premières place dans le groupe A. Les allemands viennent d’enchainer une deuxième victoire consécutive en prenant le meilleur sur le leader de la poule, l’Étoile Rouge de Belgrade. Dwayne Evans (23 points, 11 rebonds) et Javonte Green (16 points, 8 rebonds, 1 passe, 6 interceptions) sont les chefs de fil du Ratiopharm dans cette belle victoire.
Monaco rate l’occasion de prendre la première place avec une défaite à la maison contre Brescia. Devant durant les trois premiers quart-temps, les hommes du Rocher craquent dans le money time (14-26) et s’inclinent de six points, 80 à 86. Une rencontre d’un bon niveau où les équipes avaient de l’adresse (45.5% de loin pour Monaco et 45.8% pour les italiens).

Le LDLC Asvel Villeurbanne a désormais le contrôle du groupe C. En accueillant Valence, les hommes de Zvezdan Mitrovic pouvaient écarter leur dauphin au classement. C’est chose faite avec un succès 73 à 69 derrière un bon match de DeMarcus Nelson (20 points, 22 d’éval) en sortie de banc. Le club lyonnais n’est plus qu’à une victoire du Top 16.
Ce même Top 16 que pourrait rejoindre le Turk Telekom Ankara. Après un très mauvais départ (0-3), les coéquipiers de TJ Campbell viennent d’enchainer trois victoires contre Trente, Belgrade et Saint-Pétersbourg la semaine dernière. Désormais quatrième, le club turc peut jouer le rôle de poison face à Valence et l’Asvel lors des prochaines journées. Ils devront se méfier du Partizan clairement dans une meilleure dynamique depuis l’arrivée du nouveau coach, Andrea Trinchieri.

Enfin, le Limoges CSP est définitivement au bord du précipice. Encore à égalité à la quatrième place avec le Tofas Bursa (2 victoires, 4 défaites), les limougeauds se compliquent la tâche avec une deuxième défaite consécutive. C’était en Croatie contre le Cedevita Zagreb (91-71). L’ancien joueur du MSB, Justin Cobbs s’est rappelé au bon souvenir de notre championnat en compilant 17 points, 6 rebonds, 1 passe et 3 interceptions (25 d’évaluation). Le nouvel arrivant, Jacob Pullen, a lui aussi joué un rôle important avec 17 points à 5/7 du parking en sortie de banc tandis qu’Elgin Cook est complet (19 points, 5 rebonds, 4 passes, 1 interception, 1 contre). C’est trop pour un CSP où seul le duo JFL, Bouteille (13) et Howard (11) dépasse les 10 points inscrits.

Berlin et le Lokomotiv Kuban assurent des succès, respectivement contre le Tofas Bursa et Gdynia. Une victoire en prolongation pour Martin Hermannsson (11 points, 3 rebonds, 8 passes) et ses coéquipiers, plus que jamais les leaders au classement des points marqués par équipes (92.17 en 6 matchs). Pour Krasnodar, sans son intérieur français Moustapha Fall, l’écart se fait dans le dernier quart-temps avec un bon 34-14 face aux polonais. Le banc apporte 52 des 96 points marqués par l’équipe.

Groupe A :

Ratiopharm Ulm 95 – 80 Étoile Rouge de Belgrade

MVP du match : Dwayne Evans – 23 points, 11 rebonds, 1 contre et 31 d’évaluation

AS Monaco 80 – 86 Germani Brescia Leonessa

MVP du match : Bryon Allen – 22 points, 4 rebonds, 4 passes et 26 d’évaluation

MoraBanc Andorre 95 – 87 Galatasaray Istanbul

MVP du match : Moussa Diagne – 20 points, 8 rebonds, 2 interceptions et 27 d’évaluation

Groupe B :

Tofas Bursa 101 – 106 Alba Berlin

MVP du match : Rokas Giedraitis – 21 points, 9 rebonds, 2 passes, 1 interception et 29 d’évaluation

Lokomotiv Kuban Krasnodar 96 – 72 Arka Gdynia

MVP du match : Dorell Wright – 19 points, 5 rebonds, 2 passes, 1 interception et 24 d’évaluation

Cedevita Zagreb 91 – 71 Limoges CSP

MVP du match : Justin Cobbs – 17 points, 1 rebond, 6 passes, 3 interceptions et 25 d’évaluation

Groupe C :

Turk Telekom Ankara 81 – 75 Zénith Saint-Pétersbourg

MVP du match : Sylven Landesberg – 27 points, 7 rebonds, 4 passes, 1 contre et 33 d’évaluation

Partizan Belgrade 76 – 71 Dolomiti Energia Trento

MVP du match : Jock Landale – 18 points, 5 rebonds, 3 passes, 1 interception et 23 d’évaluation

LDLC Asvel Villeurbanne 73 – 69 Valencia Basket

MVP du match : DeMarcus Nelson – 20 points, 2 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 2 contres et 22 d’évaluation

Groupe D :

Fiat Turin 75 – 85 Fraport Skyliners Frankfurt

MVP du match : Erik Murphy – 33 points, 7 rebonds et 35 d’évaluation

Unics Kazan 90 – 73 Mornar Bar

MVP du match : Raymar Morgan – 22 points, 2 rebonds, 2 passes et 24 d’évaluation

Unicaja Malaga 95 – 76 Rytas Vilnius

MVP du match : Giorgi Shermadini – 23 points, 5 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre et 29 d’évaluation

La fin de la première phase approche et Kazan est déjà assuré de rejoindre le Top 16. Plusieurs équipes peuvent se retrouver dans le même cas dès cette semaine lors du Round 7 et notamment l’Asvel. Monaco reste en embuscade à la deuxième place de son groupe. Pour le CSP, il faut vraiment trouver le déclic malgré un calendrier chargé (Kuban puis Berlin).

A lire également : Le résumé de la sixième journée de l’Euroleague !

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.